Samedi 29 juin

Et oui, c'était la dernière séance cette année, c'est fini. Retour prévu en septembre après le Forum des Associations. En attendant, voici les activités que nous avons fait ce samedi.
Comme seulement 4 personnes devaient venir pour cette séance, nous avions prévu de faire 2 tables de jeu Warhammer en 1500 pts. Cependant Loïc est venu en charmante compagnie et nous a snobé pour faire plutôt un match de Blood Bowl avec son amie.
Du coup, David, Matthieu et Cédric ont utilisé le scénario multijoueur du livre de règle pour faire une partie à 3. Voici les photos des 2 parties.

 Sur le terrain officiel de Blood Bowl, les équipes humaines et orques s'affronte pour la possession du ballon. Alors que celui-ci est dans les mains humaines, l'équipe n'arrive pas à passer le mur orque.
  Sur une méprise et quelques bourre-pifs plus tard, les orques récupèrent le ballon et arrivent à marquer un Touch Down. Victoire pour les peaux-vertes.

 Sur Warhammer Battle, les armées Mort-vivants, Skavens et Bretonniens s'affrontaient pour le contrôle d'objectifs mis sur la table de jeu (la colline au centre, un champ d'herbe mystérieux, la fontaine enchantée). En suivant le scénario, les skavens étaient placés au centre du champ de bataille, les 2 autres armées se déployaient sur les bords de table.
 Sans chercher à comprendre la situation, les Skavens se sont rué sur tout ce qui bougaient ou plutôt ce qui ne bougeaient pas.  Ils attaquent les premiers ne laissant même pas le temps aux adverses de manœuvrer.
 Les Morts-vivants et les Bretonniens sont acculés sur les bords de la table. Les multiples unités de skavens tentent de monopoliser entièrement le terrain.
 Malheureusement pour eux, le défi est trop grand pour leur taille. Ils se retrouvent avec 2 armées contre eux seuls et même en supériorité numérique, les unités skavens commencent à tomber les unes après les autres.
Au final, c'est l'armée Mort-vivants qui en profite au maximum, après avoir éliminée la piétaille skaven, elle fait une razzia sur le centre du champ de bataille en faisant fuir les rats survivants et fini par entrer en contact avec les Chevaliers-pégases bretonniens qui pourchassaient eux aussi des fuyards. Les Forces Morts-vivants contrôlent les 3 objectifs en fin de partie et gagnent donc cette bataille.

Samedi 21 juin

Pour la fête de la musique, nous avons été assez nombreux ce samedi pour aussi faire la fête de la figurine. Deux tables de jeu, oui j'ai bien dit DEUX TABLES DE JEUX pour cette séance. Ça n'était pas arrivé depuis... bah super longtemps.
Donc l'une des tables proposait une bonne baston entre humains dans l'univers de Warhammer Battle, les forces de l'Empire face aux chevaliers Jedis... erreur de ma part, Bretonniens, ils n'ont pas de sabres laser, du moins pas encore. L'autre table avait pour thème la Campagne de Saga Samouraï avec l'invasion de l'Outremonde sur les frêles colonies de Rokugan défendus par les clans Crabe et Scorpion.

 Débutons les explications de texte comme au bac, où plutôt ici d'image. Tout d'abord la bataille entre les humains. Comme on peut le constater les hommes de l'Empire, en vrai pleutres, se sont installés dans un coin de table autour de la colline qui sert de point de vue pour l'artillerie. Heureusement que la table de jeu n'était pas plus profonde autrement, nous aurions retrouvé cette armée en dehors de la salle si cela avait été possible.
 Entendant les genoux claquer de leurs adverses, les Bretonniens avancent fièrement sur leurs destriers jusqu'à un tir d'une exceptionnelle beauté et d'une justesse prodigieuse de l'artillerie de l'Empire. L'Enchanteresse Bretonne, pourtant au centre d'une unité de chevalier se fait shooté sans qu'aucun autre cavalier qui l'entoure ne soit toucher. L'ingénieur qui règle la pièce d'artillerie est un sniper, je vous l'affirme. Je pense même qu'il est pour quelque chose dans l'assassinat de Kennedy.
Bref, trêve de spéculos... non, de spéculation. Les Bretons sont très remontés et lance une charge généralisée sur les lanciers de l'Empire. 
 Cette charge finit en gros gadin. Seuls les chevaliers Pégases atteignent leurs adversaires et les exterminent. Les autres chevaliers ont trop abusés de leurs montures et sont fatigués avant d'atteindre le contact. Du coup, les marteliers de Sigmar voient la une bonne occasion de fracasser l'ennemi sur leur flanc, car quand on attaque l'Empire, l'Empire contre-attaque, oui bon j'avoue elle était facile celle-là.
 Du combat, seul le seigneur et un lieutenant s'en sortent et fuient comme de grosses lopettes dans leurs archers. En attendant l'autre unité de chevalier a redirigé la charge sur les marteliers de Sigmar et sont aider des chevaliers Pégases qui attaquent l'unité ennemie sur son flanc. Mais rapidement tout ce joli monde est rejoint par les lanciers de l'Empire qui veulent eux aussi participer à la fête.
Résultat de la mêlée, les chevaliers Bretonniens en infériorité numérique (une vraie infériorité, on est bien d'accord) se font expulsés et dans leur fuite, ils entraînent les marteliers qui trouvent de nouvelles victimes et ne font pas dans la dentelle. L'unité d'archers bretonniens, qui n'avaient strictement rien demandé, explosent tels les romaines légions face aux irréductibles gaulois. Et je ne vous mens pas, regarder la photo ci-dessus !
Bref, l'histoire des sabres laser pour les chevaliers... a méditer dessus je dois...

 Pour la partie Saga, comme dit précédemment, il s'agissait une nouvelle fois d'une bataille pour la campagne. Les forces de l'Outremonde ont tenté de saccager la région mais les forces combinés des Crabes et des Scorpions devaient les arrêter.
Bon je mets peu de photos sur cet affrontement violent car vous allez pouvoir lire un long résumé de cette bataille dans la section SAGA de notre blog. Je vous indique juste que la victoire fut très serrée. Si vous voulez connaître le camp vainqueur, il ne vous reste plus qu'à aller voir le résumé.

La semaine prochaine dernière séance, après nos chères figurines seront en congés pendant deux mois avant de nouveaux faire leurs shows en septembre.

Samedi 14 juin

A un mois de notre fête national, il était nécessaire de faire une revue de nos effectifs avant leur défiler sur les Champs Elysées. Du coup nous avons ressorti notre armée Aérospatial et vérifier l'état de fonctionnement de nos vaillantes et fiers vaisseaux spatiaux.
Après la révisons des gammes avec quelques manœuvres classiques, il s'est avéré que notre Battleship avait pris un bon coup de rouille sur l'armature. L'Amiral en chef, peu prudent, le lança dans un looping spatial. Le résultat fut sans équivoque, séparation des moteurs du reste du vaisseau, merci Sim... Le Big Boss Amiral ruminait sa rage intérieurement.

Vous n'aurez pas de photo de cette catastrophe, le dossier est classé secret défense et des analyses sont toujours en cours pour déterminer les responsabilités.

Du coup avec un Battleship de réserve, sans aucun luxe, notre flotte parti s'exercer au tir sur cible mouvante.
 L'objectif est d'arriver à éliminer le transporteur ennemi avant que le notre cède. Pour précision, nos vaisseaux sont en bleu, normal non pour notre flotte Française.
Bon après les premiers résultats, c'est pas fameux, notre flotte se fait exploser par l'ennemi. Les frégates se font tirés comme des mouches et le pire est notre vaisseau amiral de remplacement qui se fait vaporiser en un coût bien placer. On s'est fait refourgué de la camelote, c'est honteux ça monsieur !
 Une note d'espoir en fin de simulation ? Un croiseur a pu s’approcher assez de la cible pour le canarder. Malheureusement, notre croiseur est trop endommagé pour faire suffisamment de dégât. Il manqua la petite torpille à proton bien placer du chasseur de Luke Skywalker pour faire sauter le transporteur ennemi.

Bilan catastrophique, notre flotte n'est pas prête a être montrer le 14 juillet. Vous ne verrez pas la flotte spatiale française dans le ciel de Paris.

Hein, quoi qu'est-ce qui ce passe ? Vous êtes des services secrets français ? Je n'ai pas le droit de divulgué de tels informations ? Mais... mais... Laissez-moi ! Chers lecteurs, vous avez le droit... de sav... la vér..té ! Non, non, n.... Je........... bip bip bip...

Samedi 7 juin

Ca y est, nous sommes dans la dernière ligne droite, dernier mois avant le repos annuel de nos chers figurines. Du coup, il est temps de finir nos tours de campagnes, nos parties tests, etc.
Dans cet optique, aujourd'hui a eu lieu un affrontement sur Saga Samouraï entre le clan Grue et la Licorne. Normalement une autre bataille aurait dû avoir lieu sur Warhammer, mais une panne d'oreille a fait avorté la chose, le Vampire du club ayant confondu 6h du matin avec 16h du matin...

Donc la bataille sur Saga Samouraï avait pour objectif de faire avancer la campagne. Cette fois-ci le clan de la Licorne s'attaque aux armées de la Grue.
Le scénario retenu pour cette bataille fut celui du "Défi", très avantageux pour le défenseur sachant que son Daïmyo est spécialiste des duels. Cependant les Licornes étant à cheval arrivent très rapidement pour soutenir son Daimyo.
La cavalerie de la Licorne attaque les forces de la Grue qui avancent beaucoup plus lentement, l'objectif étant d'empêcher les renforts ennemis, malheureusement, en tombant sur la garde, les cavaliers ne font pas long feu.
Mais qu'importe pour le Daïmyo de la Grue, il repousse toutes les attaques de la Licorne et se permet même d'infiltré la ligne ennemie pour éliminer le Daïmyo adverse.

La victoire est nette et sans bavure pour la Grue. Vous pouvez retrouver un résumé de la bataille dans la section SAGA du blog.

Jeudi 29 mai - Grosse Bataille Warhammer

Une fois de plus, nous avons monopolisé une journée pour faire une bonne grosse bataille sur le monde de Warhammer. Cette fois-ci elle s'est déroulé un jour férié afin de libérer le week-end aux joueurs et profiter du pont occasionnel. Nous avons pris le scénario "Invasion" qui se trouve dans le livre de règle comme base de notre bataille à 4 joueurs, chacun amenant 2000 pts de troupes. Les Elfes Noirs et les Skavens se sont associés en temps qu'attaquants, les Comtes Vampires et les samouraïs nippons se sont battus côte à côte pour stopper ce raz de marée.

 Voici le champ de bataille, les armées Vampires et Nippons se sont positionnés au pied du plateau et autour de l'avant poste. La première vague des envahisseurs arrivent sur le champ de bataille.
 Première interception. Alors que les sorciers à cheval elfes noirs fanfaronnent entre les lignes ennemies, ils se font attaquer par la calèche fantastique du Seigneur Vampire. les sorciers elfes noirs seront les premières victimes de cette bataille.
Les forces défensives tentent de garder le contrôle du centre et du côté droit du champ de bataille en s'attaquants aux monstrueux pavés skavens. Ils réussiront a les faire fuir et à éliminer un prophète gris, cependant les elfes noirs ont énormément progressé sur le côté gauche.
Pour avoir tous les détails de la bataille et en connaître l'issue, retrouvez un long résumé de celle-ci dans la section Warhammer Battle du blog.

Reprise habituelle des hostilités, samedi 7 juin.