Samedi 23 mars

Pour ce week-end, nous avons eu un menu croquant et croustillant (prendre la voie d'un cuisinier célèbre sur la petite chaine qui monte !). Song of Blade and Heroes, Blood Bowl, Warhammer Battle, Wings of War et Saga, bref un buffet succulent et fondant pour de nombreux joueurs. Le tout arrosé de photos cuisinées sur le vif.

On débute avec une fricassé de Loup-garous qui se bagarrent pour leur Déesse. Grâce à Song of Blade and Heroes, les figurines Wolfen et Vil-Tis de Confrontation prennent un coup de jeune.
Une belle bataille rangée pour une statuette de la Déesse Yllia. Qui veut un steack tartare fondant et saignant !
Au final, le Chef de la Tribu Wolfen atteint l'hotel de la Déesse pour s’approprier ses faveurs.
Un petit entremet léger comme l'air avec une partie de Wings of War où le pilote belge à le feu au ... cockpit ! What did you expect ? Contrairement à ce que l'on peut penser, c'est le français qui aura la frite une fois !
Pour la suite, une belle partie de Warhammer Battle entre les Mort-Vivants de Nékharkara (même si ça s'écrit pô comme ça !) et une armée du chaos à l'éffigie de Nurgle.
Une fois de plus les squelettes et les Sphinx auront été croquants et croustillants pour leur ennemi surtout avec la sauce acidulée et purulente qui a fait frémir les papilles.
Dans un autre affrontement tout aussi pimenté et aromatisé, deux joueurs testaient pour la première fois leur équipe avec d'un côté des Khemris et de l'autres des humains. Une belle salade de fruits à coup de pèches, de pommes, de poires et quelques bananes donnera un savoureux goût de victoire aux bandelettes pas fraiches.
Et pour finir un trou normand avec une partie sur la règle Saga où les dits Normands vont défendre un village contre un pillage viking. Il faut dire que les pommes sont réputés dans le coin pour leur bon jus sucré et acidulé.
Les bersekers vikings se font ramassés par la patrouille normande, mais qu'est-ce qu'ils faisaient contre le mur de la maison ? Auraient-ils trop bu en se servant dans les réserves de cidre bouché ?
En tout cas quelque fut le vainqueur, ça se finit toujours autour d'un bon banquet croustillant et succulent !

Samedi 17 mars

C'est un déferlement d'activités que nous avons eu se samedi. 2 matchs de blood bowl avec un nombre record de mort en une journée, 4 joueurs prometteurs fauchés dans le printemps de la jeunesse, une honte ! Une partie Warhammer 40K, une partie Saga et une partie de Wings of War. Eh ouais, ça fait beaucoup hein, et tout ça dans un après-midi ! Notre reporter a tout photographié.

Match entre les Slanns et les Cajuns Humains, photo prise des tribunes. Les Khemris sur les bords de la pelouse sont très attentifs pour récupérer les morts et compléter leur futur équipe.
Le match fut féroce, 5 sorties et 4 Touch Downs, les Slanns se sont régalés des restes de l'équipe des Cajuns.
Dans l'autre match, le 3° tour fut fatal à l'équipe elfe. Effectivement, les nains sur-dopés aux chiantos ont liquidé radicalement 3 elfes et 3 autres sont restés aux urgences de l'hospice le plus proches pendant une semaine pour s'en remettre.
Étant du coup en supériorité numérique (11 contre 5), les nains ont repoussé leurs adversaires dans leur derniers retranchements, au sens propre, dans leur propre zone d'en-but, au sens figurés, ils étaient défigurés !
Au final, après avoir fait un nettoyage complet, et oui, vous voyez un elfe vous ! Les nains mettent tranquillement leur 2° Touch Down.
Les Spaces Marines tentent de mater une rébellion Spaces Marines sur l'axe du périph Parisien entre Porte de Charenton et Porte Dorée ou du moins ce qu'il en reste.
Les blindés sont de sorties pour prendre la route des vacances, attention cependant aux radars mobiles notamment ceux qui volent !
Les Terminators Space Marines tentent de contournés la zone principale de bouchon en passant par les parcs des propriétés annexes au périph. Il est pourtant interdit de marcher sur les pelouses ! Ils respectent vraiment rien !
Une petite partie de Wing of War. Cette fois-ci les chevaliers du ciel zigzaguent au dessus de la mer du Nord entre des rochers côtiers. Attention au Kraken !
La partie de Saga consistait à passer deux ponts tout en empêchant l'adversaire d'aller sur l'autre rive.
La cavalerie normande charge les bondis vikings tout en étant soutenu part les arbalétriers.
Sur l'autre pont les Hirdmens et les Bersekers ont massacrés les chevaliers normands et s'en prennent aux levés. Du coup, les deux camps se retrouvent de nouveau face à face sur les rives opposés.
Les normands repassent de nouveau le pont, mais ils n'ont pas le temps de lâcher leur traits sur les bersekers qui les chargent comme des fous furieux. Vous connaissez les Tueurs de Troll Nains et ben pareille !
 

Samedi 10 mars

Retour à la normal au club avec le retour dans membres de l'association. Nous avons eu l'occasion de faire une partie de Warhammer Battle à 4 joueurs en 2000 pts et une partie sur une nouvelle de jeu Spatiale "Starship Battlesystem" où chaque joueur contrôle entièrement un vaisseau spatial des faseurs aux générateurs sub-luminiques en passant par les boucliers énergétiques.

Bon c'est vrai dans un premier temps voir 4 joueurs s'installer face à face sur des tables écartés de la table de jeu, on se dis qu'ils font un jeu télé puis quand ils déplacent les vaisseaux spatiaux on comprend qu'ils jouent les Capitaines à bord de leur  Vaisseaux Amiraux.
Un seul vaisseau a contrôlé mais un vrai casse-tête pour répartir son énergie à travers les différents systèmes. Une seule erreur peut être fatale car pas d'aléatoire, le seul maître a bord c'est le joueur.


L'armée Khemri est de retour dans les plaines Nipponnes avec des forces supplémentaires.
Les Nippons ont fait appel a des alliés de circonstances, les Ogres proches cousins des traditionnelles Sumos, pour repousser définitivement les envahisseurs.
Les Sphinx de Guerre se jettent dans la mêlée tel un prédateur se jetant sur sa proie. Enfin celui-ci fait un peu le fainéant quand même, des ashigarus pour le déjeuner c'est un peu léger !
Rassuré par la destruction du nécromant grâce au Shugenja, le sorcier Nippon, les samuraïs tombent littéralement sur les guerriers squelettes, ils ont la dent dure.
Pendant ce temps, les ventres durs ogres prennent de plein fouet les chars qui les stoppent littéralement. Ils portent pas leur nom pour rien.
Alors que l'avantage était plutôt en faveur de l'alliance Ogre-Nippon, le héros nippon meurt à la suite d'un duel face au Roi des Tombes, obligeant sa garde à se faire seppuku devant le régiment squelette; faisant tourner le vent enfin... peut être... pas vraiment... Disons match nul car au final les pertes sont lourdes de chaque côté.

Samedi 3 mars

Ce week-end a été assez sportif avec deux matchs de Blood Bowl et une partie de Warhammer Battle. Notre photographe ou Œil de Moscou comme se plaise à dire certains de nos joueurs, n'a pas eu l'occasion de prendre des photos de ces évènements. Il a seulement été autorisé à photographier les match entre Elfes et Slanns en fin de journée. Aurait-on des secrets à cacher aux yeux du monde entier ?

Du coup notre reporter nous a fait un rapide résumé de la journée.
Dans l'après-midi, l'équipe humaine des Cajuns rencontrait la jeune équipe Khornéenne Les Décapiteurs. Les cajuns l'emporte 2-0 mais les chaotiques ont sauvé l'honneur en tuant un de leur opposant et en agressant certains joueurs.
Sur l'autre table de jeu, les morts-vivants d'Outremonde... oups, d'Outre-tombe je voulais dire, ont de nouveau débarquer sur les terres Nippones ni mauvaises. Ayant profiter de l’absence des nains qui sont reparties chez eux par manque de provisions en bière et trouvant le saké très très fade, les Outre-tombes ont cette fois-ci fait face à un des Daymios local et ses troupes. Les paysans en armes ont rapidement fuit devant la terreur nécromantique et les samouraïs ont combattu jusqu'à la perte de leur héros. La cavalerie du Daymio, pris dans la panique général ne s'en ai pas sortie face aux Sphinx. Les Outre-tombes continuront a ravagé les régions de l’extrême orient.

L'autre match de Blood Bowl entre les Elfes des Phoenix de Walyanar et les Slanns Yapad'Lézards a eu lieu le soir, et nous avons de la chance d'en avoir des photos.

Le match fut acharné entre les deux équipes pour la possession du ballon ! On a déploré un mort de chaque côté.
Les elfes ont du subir une malédiction, ils se sont cassé la figure à chaque esquive, à moins que ce ne soit la cause des bouses de Licornes qui trainaient sur le terrain.
Au final les Slanns gagnent 3-2 malgré les nombreux débordement dans les couloirs latéraux des elfes.