Samedi 20 octobre - Séance Déco & Peinture

Pour cette séance Déco & Peinture, nous n'avons pas fait appel à la Damidot sinon elle nous aurait pété tous les murs et elle aurait repeint toute la salle... En fait si, on aurait du l'appeler au final on aurait eu une salle plus grande encore, bien peinte et de nouvelles armoires, ça aurait été trop cooooool !
Bon, ce n'est pas le sujet, donc nous avons commencé à créé un décor pour notre démo, nous avons décidé de faire un promontoire en forme de presqu'île sur laquelle se trouvera un aérodrome, l'avancé du décor ci-dessous. Nous avons eu aussi un atelier peinture et une partie de Héroclix.

Nous avons utilisés des plaques de polystyrène extrudé pour réaliser le décor. Nous avons commencé par les mesures, toujours en premier.
Puis découpé et collé les plaques pour réaliser le promontoire. Ça reste encore très grossier, pour le moment (non y a pas de jeu de mot là).
La côte commence à prendre forme, la pente du promontoire aussi.

Il a ensuite fallu passé au sculptage de la falaise, ça a été une vrai boucherie pour le polystyrène.
Voici ce que donne l'ensemble à la fin de la séance, y a encore du boulot.

Plus en détail sur la partie promontoire. Bon manque plus qu'un coup de peinture, un peu d'herbe et le tour est joué... Comment ça c'est facile à dire ???
Certains membres ont eu le courage de venir peindre des figurines, d'abord un !
Puis deux ! Il semblerait que certains partent de loin quand même.
Puis une troisième personne c'est jointe à cette joyeuse confrérie ! Bon il n'est pas dit si des figurines ont été peintes jusqu'au bout, mais au moins ça a eu le mérite de faire sortir les pinceaux pour certains membres.
Bon ça n'avait rien à voir avec le thème de la journée, mais comme nous avons eu un nouveau joueur occasionnel lors de cette séance, une partie entre Super Héros s'imposait.
Il semblerait que les propos de Bane ait mis très en colère Wonderwoman. Du coup, le pilier de la justice a été implacable et sans pitié.

 Je remercie tous les participants à cette première séance déco & peinture qui semble avoir été rentable pour tout le monde et notamment à ceux qui ont participé à la fabrication du terrain pour la démo et au matériel apporté.

Samedi 13 octobre

Sacrée journée au club où pour une fois nous avons été 10 joueurs autour de 2 tables de jeu. L'une d'elle proposait un jeu de plateau sur Tännhauser et l'autre une partie sur un scénario à 4 joueurs de la règle Saga de Studio Tomahawk. Nous avons donc eu 4 joueurs pour chaque partie plus un "coordinateur" pour chaque table de jeu.

Pour Tännhauser, nous retrouvons les 4 factions à la recherche d'artefacts : les Forces Spéciales Alliées, l'Obscura Korps Allemand, les troupes du Matriarcat Russe et les Forces du Shogunat Nippon.
Alors que cela mitraille un peu partout, un Oni des forces Nippones se taille la bavette avec un des officiers de l'Obscura Korps. Y a pas un jeu de carte qui traine quelque part par hasard ?

L'Obscara Korps semble être sur un bon coup, mais il faut qu'un membre du matriarcat vienne perturber le bon déroulement des opérations.
Dans la confusion la plus générale, se sont au final les alliés qui s'en sorte le mieux en mitraillant à tout va, il parait qu'il y avait un certain John avec un bandeau rouge sur le front dans leur rang, c'est sûr que là ils ne pouvaient pas perdre !
Le scénario Saga (Studio Tomahawk) se jouait aussi avec 4 factions, nous avions donc les Scots, en haut à gauche, les normands en bas à gauche, les gallois à droite et bien sûr les vikings en haut à droite, sans quoi Saga ne serait pas Saga. L'objectif pour chaque faction est d'éliminer un maximum d'adversaire.
Mais avant ses terribles images de guerre et de sang, un petit aperçu de la côte depuis un bateau de pêche. Si vous faites du silence autour de vous, vous pourrez peut-être entendre les mouettes criées et le bruit régulier des vagues léchant les plages. C'est bon vous êtes près pour la bataille après ce petit moment de zénitude !
Alors que les gallois se sont installés comme d'habitude dans les bois, les vikings ont trouvé en leur voisin de tablé leurs victimes toute désignée. Quelques coups de flèches et s'est la baston générale et principale de la bataille.
Les normands, débarquant de la plage, se lancent dans une chevauchée en traversant la table pour eux aussi s'impliquer dans la mêlée général. Le galop de 16 cavaliers lourd en fait trembler le champ de bataille.

Le Seigneur Normand et sa garde personnelle ont été tellement fougueux qu'ils arrivent rapidement au corps à corps contre une arrière garde galloise, malheureusement pour les normands, ils vont s'embourber dans le combat et manquer la fiesta générale un peu plus loin.
Et pendant ce temps que font les braves scots ! Eh bien, eux n'ont pas perdu le nord et préparent déjà le barbecue de ce soir, cochons, volailles et mouton au menu gastronomique. Faudrait quand même qu'ils pensent à allé se dégourdir les jambes et les bras avant quand même sinon ils risquent d'avoir un poids ce soir au diner.
Les chefs Gallois et Viking vont s'affronter 2 fois au cours de cette bataille, lors de la première fois, le Gallois va gagner le combat sans pour autant éliminer son adversaire. Grâve erreur, car la seconde fois, le viking n'a aucune piété de son adversaire, ce n'est pas dans son habitude, pas de cela chez les nordiques, faut pas pousser pépé dans la forêt non plus !  Ah si là c'est fait !
Après avoir fait leur réserve de nourriture, les scots attrapent des normands qui passaient par là, ils voulaient traverser le village comme ça en touriste. Eh bien les touristes se sont fait détroussés, c'est dangereux ses régions anglaise, il paraitrait même qu'il y a des guerres entre factions, vous en avez peut être entendu parler, isn't it ?
Le chef viking a fait un sacré nettoyage dans le bois, c'est alors que les normands arrivent pour prendre quelques restent gallois, mais les vikings ne semblent pas très partageurs !

Quand les scots arrivent enfin sur les lieux de la baston générale, ils percutent par l'arrières les cavaliers normands et en font du steak de cheval. Malheureusement c'est déjà la fin de la bataille. 
Au final, bien que les Gallois s'en soit pris plein la face, ils gagnent cette bataille en faisaient le plus de perte juste devant les vikings. Mais ce sont les scots les plus heureux, ils ont de quoi faire un sacré banquet le soir venu. Le mot de la fin à ce pauvre mouton à l'air ahuri qui se demande bien ce qu'il peut bien fait ici : Mêêêêêêh heu !


Samedi 6 octobre - Journée Blood Bowl

Nous avions décidé d'organiser une fois tous les deux mois une séance regroupant tous les joueurs autour d'un seul jeu. Pour cette première occasion, nous avons choisit de faire des matchs de Blood Bowl. Le principe était très simple, chaque match se fait seulement en 1 mi-temps et dure au maximum 1h. L'objectif est de permettre aux joueurs qui connaissent pas le jeu de pouvoir appréhender les règles sur plusieurs matchs et pour tous le monde d'avoir une équipe qui monte en expérience pour le championnat de la saison.
Malheureusement nous n'étions que 5 joueurs présent ce jour-là alors que nous pouvions potentiellement être 8 joueurs. Il y a eu 4 matchs joués.

Le premier match fut mooooortel entre une équipe de Mort-Vivants et une équipe Khemri. La partie se résuma a un pugilat général transformant le centre du terrain en un tas d'os et de chaire pu très frais.
Un ne peu pas dire que les actions se faisaient à la vitesse de la lumière ! Les bandelettes trainaient un peu partout sur le terrain. Au final, 2 sorties à 0 par les Mort-Vivants, les Khemris étaient sponsorisés par Lotus triple épaisseur, ils s'en mordent encore les doigts, enfin les os des phalanges.
Dans le deuxième match, notre nouveau joueur a pris une équipe d'elfes noirs. C'est sûr que face à du nains, la partie s'annonçait difficile pour un novice à la règle. Cependant les elfes noirs marque des le 2° tour, l'assimilation de la stratégie de l'équipe fut rapide.
Les nains reviennent à 1 - 1 dès au 6° tour, quoi ils peuvent marquer en 4 tours, incroyable !!! Remercions le joueur nain pour avoir pris le temps d'expliquer les tactiques de jeu et de ne pas avoir massacrer l'équipe adverse, malgré l'image trompeur ci-dessus où une invasion du terrain a fait beaucoup de mal aux deux équipes.
Dans le 3° match, les Khemris se sont refait une santé si l'ont peut dire avec les croquants et savoureux elfes sylvains. Mais où se trouvent les elfes me direz-vous ? Et bien à l'infirmerie ou étaler sur le terrain.
L'averse qui s'est abattu sur le match n'a pas été d'une aide pour les elfes et la poisse qui suit le joueur elfe, à moins bien sûr qu'il s'agisse d'une malédiction Khemri, oui c'est ça bien sûr ! Bref, les khemris ont dominé le match sur le score 1-0 comme sur le physique
Dans le dernier match, les elfes noirs ont rencontré une équipe d'homme-Lézards. Il match plutôt équilibré.
Le résultat 1-1 montre que les elfes noirs ont bien résisté à une équipe championne de la Ludix, belle performance du nouveau qui en conclusion a bien aimé les parties et le jeu en général.
En tant qu'organisateur de la journée, je remercie à tous les joueurs d'y avoir participé et d'avoir pris le temps d'expliquer les règles au nouveau joueur. Je pense que les joueurs ont apprécier la possibilité de faire plusieurs parties, je souhaite refaire une telle journée avec plus de joueurs.

Samedi 29 septembre

Fait exceptionnel de ce week-end fut la présence de 3 nouvelles personnes à l'association. Ils ont pu découvrir les jeux de stratégies auxquels jouons et voir qu'il existe tout type de jeux de figurines allant de la grosse bataille avec une partie Warhammer Battle en 2000 pts à une simple escarmouche avec quelques figurines avec le jeu Saga de Studio Tomahawk.
Bien sûr le tout en image réel, pas de synthèse !

Une bataille entre nains et khemri à eu lieu samedi, les ogres ne sachant quel côté choisir c'est répartit dans les deux camps histoire d'en avoir plus à taper !
LE CHOC DES TITANS ! Le Mastorock vs le Sphinx, lequel sortira vainqueur ? En tout cas la finition du socle du Mastorock est magnifique, avantage à lui. Chapeau bas l'artiste !
Les Ogres se font plaisir, ils se frittent même entre eux. Mais y a un nain dans le tas ! Non, c'est un ogre nain et crêteux de surcroit !
Petit défilé de mode des nouvelles figurines ogres, la mode hiver est à la japanisation.
A Saga (Studio Tomahawk), dès l'ouverture des hostilités, les gardes normands taillent en pièces par une violente charge des guerriers gallois qui se croyaient à l’abri dans un bois.
Au centre, les guerriers normands accompagnés de leur seigneur avancent sous une pluie de flèches.
Après la destructions des guerriers normands, les gardes revenus en renfort et leur seigneur chargent le seigneur gallois qui les repousse (en détruisant au passage les derniers gardes) dans une frénésie mortelle.
Les guerriers gallois viennent aider leur seigneur aux prises avec le chef normand. Entouré de toutes parts, celui-ci est taillé en pièces, et les gallois ont rempli leur objectif.