Samedi 23 juin

La journée a débuté le matin sur une partie de Saga Samouraï pour le compte de la campagne ou les clans du Lion et du Dragon s'affrontraient pour la fin de la saison 5.
L'après-midi nous retrouvions le clan du Lion aux prises avec le clan de la Mante pour la saison 6, tandis que sur l'autre table de jeu Eldars et Space Marines s'étripaient sur Warhammer 40K. Seul les Phoenix manquaient à l'appel pour finir la saison 5 de la campagne Saga face à un Licorne motivé comme jamais.

 Sur la première bataille de Saga, les moines du clan du Dragon n'y vont pas de main morte avec leurs adversaires. Après avoir traverser hâtivement la moitié de la table pour mettre des mandales, ils traversent leurs adversaires comme un couteau dans du beurre, et ça fait mal !
 Cependant les Lions n'ont pas dit leur dernier mot, leur cavalerie déboule sur le flanc ennemi et attaque les présomptueux moines, les étripes et poursuivent les survivants à travers le champ de bataille. Mais leur chevauchée fantastique s'arrêtera lorsque le dernier moine tombe, la garde du Lion expire aussi son dernier souffle. Qui pour protéger le Daïmyo Lion maintenant, face aux restes de l'armée du Dragon ?
 Rebelote l'après-midi, les Lions sont de retour pour se prendre d'autres mandales. Défendant en large infériorité numérique un petit village, ils doivent faire face à un clan de la Mante déterminer à prendre des terres. Les gardes de la Mante commence par nettoyer le secteur autour des maisons en éliminant la cavalerie des Lion, beaucoup moins efficace que le matin. Un coup de pompe ?
Coincé de toute part, les derniers samouraïs Lion décident de vendre chèrement leur peau et ne voulant pas attendre que la mort vienne en défendant simplement une maison charge les premiers adversaires osant s'approcher trop près de leur position. C'est un massacre, les derniers Lions survivants se réfugieront dans une autre maison attendant leur heure face à la fatalité de la supériorité numérique de leurs adversaires.
 Sur le champ de bataille entre les ruines d'une cité apparemment bombardée, les troupes Eldars tentent un assaut sur les positions défensives des Spaces Marines. Après un premier succès des xénos en éliminant la grosse batterie sur patte des marines, ceux-ci dévoilent leur plan.
Bombardement orbitale massif sur leurs adversaires. Les Eldars se font vaporiser, exterminer, mis en pièce sous un déluge de métal et de flamme. Désorientés, les survivants se font tirer comme des lapins entre les ruines fumantes des bâtiments. Les Spaces Marines s'en donnent à coeur joie. Fin de partie pour les Eldars.

Semaine prochaine dernière séance de la saison à la maison des associations !

Samedi 16 juin - On teste

Bonjour,
Ce samedi de nouveau 3 tables de jeux différentes furent proposées aux joueurs : Warhammer 40k permettant aux jeunes joueurs de tester leurs armées, AT43 où Adrien faisait une initiation en grand avec Julien et King of War sur lequel Siméon testait une armée d'Elfes Noirs face aux Rois des Tombes. Pour finir la journée, Gorechosen compléta le tout en milieu d'après-midi.

 Sur AT43, Rien de nouveau à l'est ! C'est l'éternel combat entre les forces Terrans et les Humains qui tentent de survivre à leur destruction programmée par les machines, ça fait un peu Terminator. Sarah Connor ???
 Cette fois-ci les forces humaines gérés par Julien tentent de s'en sortir mais sans succès, le gouffre abyssale du bord de table ne leur permettant pas de fuir pour ce mettre à l'abri. Quelle idée d'avoir construit une planète métallique carrée !!!
 Sur King of War, c'est au tour des Elfes Noirs de faire une razzia chez leurs adversaires. Leurs tirs combinées à la magie font des ravages dans les rangs ennemis, faisant sauter les unités adversaires les unes après les autres.
 Chez les Morts, c'est toujours aussi difficile de mettre en oeuvre la magie. On a beau changer de règle de jeu, il y a toujours autant de fiasco magique et de feu d'artifices incontrolés. Ils sont maudits jusqu'à la moelle les Rois des Tombes, je vous le dis !!!
 Du côté de la table de Warhammer 40K, même histoire, même procédé ! Des troupes du Dieu Tzeenth avec Tzaangors et Rubric Marines affrontent les Spaces Marines. Face à une armée normalement douée en magie, Matthieu utilise cette fois-ci un spécialiste en force occultes dans ses troupes humaines, histoire de tester avant de crier à l'hérésie.
Finalement, les troupes chaotiques sont désintégrés à coups de blaster et d'armes lasers, le magot space marine vivra un jour de plus, enfin tant qu'il ne fera pas de bêtise !
Et pour finir, la partie sur Gorechosen où David et Raphaël ont testé une variante à 3 contre 1. Le gladiateur seul a réussi à mettre deux de ses adversaires chaos avant de suivre leurs traces ensanglantés dans les tourments de l'autre monde.

Samedi 9 juin

Ce samedi, nouvelles parties sur AT43, la campagne Saga Samouraï et Warhammer 40K, les jeux qui tournent bien en ce moment au club.

 Sur AT43, C'est l'éternel guerre entre les Humains et les Terrans sur la planète de métal. L'artillerie lourde est de sortie pour une offensive massive des Humains.
 Mais les Terrans ont une bonne ligne de défense et ne se laissent pas faire. Les Humains se cassent les dents ur leurs adversaires.
 Sur Saga Samouraï, les clans de la Licorne et du Dragon en viennent aux mains après une surprise de la part du clan de la Licorne qui attaque le flanc d'une colonne du dragon en marche vers la maison.
Sur l'autre table de jeu, le clan de la Mante tente d'intercepter un convoi de la Grue. Mais ces derniers en ont marre de se faire piller leurs marchandes et attaquent d'un pas déterminer et rapide. trop pour les Mantes qui se font submerger avant de pouvoir réagir.
Pour finir tout ce beau monde se retrouve autour d'une partie sur Shadespire. Les Khorneux affrontent les Orcs dans un nouveau combat.
 Enfin la dernière table de jeu proposait une initiation sur la dernière version de Warhammer 40K et une bataille à la limite d'une cité en ruine entre les Spaces Marines et les Eldars.
Au cours de la bataille, les généraux des deux armées montrent ce qu'est l'honneur et le devoir en s'affrontant en duel. Les personnages Eldars s'étant spécialement préparés cette fois-ci à ce type de combat, parviennent à faire mordre la poussière à leur adversaire.
Une revanche s'impose !

Samedi 2 juin - Journée d'initiation

Ce samedi ce fut en petit comité que nous avons fait notre séance. Au programme seulement deux tables de jeu. Une sur Shadespires ou David a initié les personnes venues à l'improviste et l'autre table sur Kings of War avec Cédric et Loïc.

Sur Shadespires, 2 parties d'initiations ont été réalisé avec les jeunes. Au final une victoire pour les Khorneux et une victoire pour les Orcs. Le système a plus mais comme les joueurs ne connaissaient pas leurs decks de jeu, difficile de s'amuser pleinement.

 Kings of War est un jeu dans la lignée de Warhammer Battle sortie juste après que Games Workshop ait abandonnée son bébé. Le jeu est cependant beaucoup plus simple à jouer tout en permettant d'avoir toujours des spécificités pour chaque faction. Pour cette partie, Cédric a proposé une version "améliorée" en incluant les extensions et en rajoutant sa touche personnelle pour les concepts sur la magie et les factions afin que le jeu se rapproche le plus possible de l'univers de Warhammer.
 La partie d'initiation a vue une bataille entre une armée de l'Empire de Nehekhara et les Royaumes Vampires. Le combat a débuté sur le flanc entre les chars khemri, la machine mortis et les chevaliers de Sang. Les chars n'y ont pas survécu.
 Voulant à tout pris empêcher la cavalerie vampirique d'attaquer sur les flancs de son armée, le Roi des Tombes par au combat sur son char, tandis qu'un scorpion, enfouit dans la terre fait son apparition derrière les Vampires. Attaquer de flanc ou dans le dos fait très très mal dans cette règle de jeu, Loïc pourra vous l'attester. Les Chevaliers de Sang sont annihilés, mais en contrepartie, la machine mortis roule sur le cadavre du roi adverse.
 Pendant ce temps, au centre c'est un duel de magie a distance que se livre le Prêtre Liche et le Nécormancien. La plupart des sorts passent, le Nécro faisant popé à tout va des unités de squelette et réparer les dégâts que fait le Liche à coût de magie de la Mort dans les rangs des revenants. Et quand c'est trop, c'est trop ! Le Nécro s'énerve de voir son travail détruit à coût de rafale magique alors il fait pleuvoir la mort sur son adversaire, qui ne fait pas de vieux os. Tombé en poussière, l'armée Khemri commence à ce disloquer.
Mais elle a le temps pour attaquer le centre des forces vampiriques, surtout que le scorpion fait un carnage dans les rangs squelettes. Il élimine deux autres unités qui venaient d'être ressuscité des morts par le Nécromancien avant de tomber sur un os en la présence du Comte Vampire en personne.
La grosse mêlée centrale est quand même expéditive, les Gardes des Tombes tombent sous les coûts et le délitement magique, seuls les Ushabtis viennent grâce à leur puissance et la magie sellée dans leur carcasse.
Mais l'encerclement des forces vampiriques mettra un terme à la bataille.
Voilà en 2h nous avons eu le temps de faire 6 tours de jeu et de conclure la partie. Comme le mécanisme est simple et que les combats se font rapidement, il n'y a pas d'enlisement des batailles. Le prône largement le déplacement et la stratégie pour réussir à attaquer sur les flancs et dans le dos de ses adversaires.
A retester ou à tester pour ceux qui veulent.