Samedi 21 juin

Pour la fête de la musique, nous avons été assez nombreux ce samedi pour aussi faire la fête de la figurine. Deux tables de jeu, oui j'ai bien dit DEUX TABLES DE JEUX pour cette séance. Ça n'était pas arrivé depuis... bah super longtemps.
Donc l'une des tables proposait une bonne baston entre humains dans l'univers de Warhammer Battle, les forces de l'Empire face aux chevaliers Jedis... erreur de ma part, Bretonniens, ils n'ont pas de sabres laser, du moins pas encore. L'autre table avait pour thème la Campagne de Saga Samouraï avec l'invasion de l'Outremonde sur les frêles colonies de Rokugan défendus par les clans Crabe et Scorpion.

 Débutons les explications de texte comme au bac, où plutôt ici d'image. Tout d'abord la bataille entre les humains. Comme on peut le constater les hommes de l'Empire, en vrai pleutres, se sont installés dans un coin de table autour de la colline qui sert de point de vue pour l'artillerie. Heureusement que la table de jeu n'était pas plus profonde autrement, nous aurions retrouvé cette armée en dehors de la salle si cela avait été possible.
 Entendant les genoux claquer de leurs adverses, les Bretonniens avancent fièrement sur leurs destriers jusqu'à un tir d'une exceptionnelle beauté et d'une justesse prodigieuse de l'artillerie de l'Empire. L'Enchanteresse Bretonne, pourtant au centre d'une unité de chevalier se fait shooté sans qu'aucun autre cavalier qui l'entoure ne soit toucher. L'ingénieur qui règle la pièce d'artillerie est un sniper, je vous l'affirme. Je pense même qu'il est pour quelque chose dans l'assassinat de Kennedy.
Bref, trêve de spéculos... non, de spéculation. Les Bretons sont très remontés et lance une charge généralisée sur les lanciers de l'Empire. 
 Cette charge finit en gros gadin. Seuls les chevaliers Pégases atteignent leurs adversaires et les exterminent. Les autres chevaliers ont trop abusés de leurs montures et sont fatigués avant d'atteindre le contact. Du coup, les marteliers de Sigmar voient la une bonne occasion de fracasser l'ennemi sur leur flanc, car quand on attaque l'Empire, l'Empire contre-attaque, oui bon j'avoue elle était facile celle-là.
 Du combat, seul le seigneur et un lieutenant s'en sortent et fuient comme de grosses lopettes dans leurs archers. En attendant l'autre unité de chevalier a redirigé la charge sur les marteliers de Sigmar et sont aider des chevaliers Pégases qui attaquent l'unité ennemie sur son flanc. Mais rapidement tout ce joli monde est rejoint par les lanciers de l'Empire qui veulent eux aussi participer à la fête.
Résultat de la mêlée, les chevaliers Bretonniens en infériorité numérique (une vraie infériorité, on est bien d'accord) se font expulsés et dans leur fuite, ils entraînent les marteliers qui trouvent de nouvelles victimes et ne font pas dans la dentelle. L'unité d'archers bretonniens, qui n'avaient strictement rien demandé, explosent tels les romaines légions face aux irréductibles gaulois. Et je ne vous mens pas, regarder la photo ci-dessus !
Bref, l'histoire des sabres laser pour les chevaliers... a méditer dessus je dois...

 Pour la partie Saga, comme dit précédemment, il s'agissait une nouvelle fois d'une bataille pour la campagne. Les forces de l'Outremonde ont tenté de saccager la région mais les forces combinés des Crabes et des Scorpions devaient les arrêter.
Bon je mets peu de photos sur cet affrontement violent car vous allez pouvoir lire un long résumé de cette bataille dans la section SAGA de notre blog. Je vous indique juste que la victoire fut très serrée. Si vous voulez connaître le camp vainqueur, il ne vous reste plus qu'à aller voir le résumé.

La semaine prochaine dernière séance, après nos chères figurines seront en congés pendant deux mois avant de nouveaux faire leurs shows en septembre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire