Samedi 20 février

Ce week-end nous avons fait notre séance avant 2 semaines de pose obligatoire. A cette occasion nous avons fait 2 parties sur Warhammer Battle dont l'une pour notre campagne, une troisième table a d'abord vu le jeu de plateau Zombie puis une partie sur Wings of War.

 Les Ogres de Julien ont affrontés les Comtes Vampires de Loïc pour la campagne Warhammer. A cette occasion, Nagash lui-même dirigeait les forces mort-vivantes stationné en fond de cours.
 Réussissant à relever les morts en nombre, Nagash permet à ceux-ci d'attaquer l'arrière garde des Ogres et bloque ainsi leur avancé sur les forces vampires. Ce sera une victoire majeur pour les Vampires. Mais retrouver le fil de la bataille sur la partie consacré à Warhammer.
 L'autre bataille "pour le fun" voit le retour des Khemri de Matthieu face à une armée Bretonnienne de Cédric. Pour le coût, Tancred II, le Duc de Quenelles est de sortie face à son ennemi héréditaire, surtout que Settra et Khalida sont aussi présent.
 Pour une fois, les bretonniens fauchent leur adversaire grâce à leur charge de cavalerie. Après avoir détruit le sphinx de guerre, ils attaquent l'unité de Khalida dans leur élan et l'arrivée des chars de Settra ne change pas la donne. Hormis les paysans qui fuient comme des lopettes, les chevaliers résistent, Settra puis Khalida sont successivement vaincu en duel contre le Duc Bretonnnien. La Malédiction Khemri fera le reste en transformant inexorablement le reste des forces en poussière.
Sur Wing of War, Siméon, David, Théo et Thomas s'affrontent dans les airs autour d'un dirigeable, une vrai bataille aérienne. Qui gagna, nul ne le sait, l'essentiel fut de bien s'amuser !

Dernier Rappel, pas de séances pour les 2 prochaines semaines !

Samedi 13 février

Ce week-end a été à l'opposé de la séance prétendante, là où nous étions 10 joueurs, nous nous sommes retrouvé uniquement avec le minimum syndical de 3 joueurs. Du coup nous avons fait une partie sur le jeu Saga à 3 puis un 4° joueur est venu en plein milieu de l'après-midi pour former une bonne équipe d'extermination de zombies.


 Pour cette partie à trois, nous avons pris le scénario multijoueur Un festin pour les corbeaux en plaçant à même distance les trois factions qui s'opposaient : Byzantins, Vikings et Bretons.
 Rapidement, les vikings se sont frité avec un peu tout le monde. Ils ont tenter de bloquer les bretons en les repoussant au bord du vide spatial mais la technique de harcèlement des bretons a été assez efficace notamment en neutralisant les bersekers.
Face aux Byzantins, les vikings n'ont pas fait un pli malheureusement. Avec sa tour de contrôle de Seigneur, les byzantins ont avancé prudemment et groupé tout en lançant tous les projectiles possibles. Cependant ceci n'a pas refroidit les ardeurs des vikings qui chargèrent même à 1 contre 10 sans état d'âme.

Vous pourrez trouver un résumé de la bataille dans la partie Saga du bloc... dès que je me serai occupé de celui de saga samouraï de la semaine précédante... Oui je suis grave en retard :p

 Comme je le disais plus haut, c'est à 4 joueurs que nous avons débuté cette nouvelle chasse aux zombie. Nous devions parvenir à sauver deux autres personnages dans le secteur ou nous étions avant que nous soyons submergés de zombies.
Bon malheureusement, je n'ai pas d'autres photos hormis les 2 présentent, notre photographe ayant été mordu pendant la partie, il a fallut l'éliminé lorsqu'il s'est transformé en Fatty. Nous y sommes allés au cocktail Molotoff, ou plutôt j'y suis allé avec l'arme car bizarrement depuis 4 parties c'est toujours moi qui récupère de quoi tout faire pété, c'est mon côté enflammé qui doit ressortir. Bref, nous avons réussi haut la main notre mission en 1 heure, le tas de zombie composé d'une centaine des ses créatures en ai là pour l'attester. 
D'ailleurs nous avons retrouvé 2 autres personnes lorsque nous avons quitté les locaux... Eh comme quoi nous étions raccord.

Attention semaine prochaine, dernière séance avant fermeture pour les vacances d'hiver !

Samedi 6 février

Ce samedi fut assez exceptionnel une nouvelle fois, le grand nombre de personnes présentes nous a permis d'organiser 4 tables de jeu : Warhammer Battle pour la campagne en cours, Bolt Action, Saga Samouraï et Blood Bowl. Du coup, pas mal de photo pour ce sujet.

 Sur Action Bolt, les forces allemandes et américaines s'affrontaient une nouvelle fois. Les allemands ont mal débuté les hostilités en perdant rapidement leur blindé léger.
 Voici le champ de bataille sur lequel l'artillerie américaine s'en donne à cœur joie pour pilonner l'adversaire. Ceci protège tout le même l'avancé des troupes qui passe le ruisseau.
 L'objectif de la mission se trouve au milieu d'un champ en jachère, sûrement un colis important tombé en parachute. Malheureusement pour les américains ils finissent par subir eux même leur propre bombardement anéantissant leur réussite de leur mission.
 Le match de Blood Bowl s'est déroulé entre les Yapad'Lézard et les orcs mais malheureusement pour les spectateurs le match a trainé en longueur, les joueurs ont joué au pousse-pousse pendant quasiment tout le match.
 Bon entre deux mêlées, les skinks des Yadap'Lézards s'échappent pour marquer 2 Touch Down et seller la victoire au profit des hommes-lézards.
 Sur la table de Saga Samouraï, le clan du Scorpion est porteur d'un message important pour la cour impériale, cependant les forces du Daïmyo du Scorpion va trouver les voies closes par des troupes de l'Araignée.
 Après quelques combats entre les bambous, les samouraïs du scorpion libère la route pour le porteur du message qui parvient à quitter la table de jeu pendant que le daïmyo de l'Araignée est au prise avec les gardes scorpions.
 Pour la campagne warhammer, les Ogres étaient aux prises avec les Hauts Elfes. Après quelques tirs plus ou moins foireux, les gros tas de muscles foncent sur les oreilles pointus.
Mais les elfes attendent leur adverses avec quelques surprises : Phoenix de Glace et Dragon entrent dans la bataille. Cependant les Ogres y voient plutôt deux bon casse-croutes à se mettre sous la dent. Du coup ça les remotivent à fond et ils finissent par faire une razia dans les troupes adverses, enchainant une victoire sur les oreilles pointues.