Samedi 25 février

Le club tourne toujours au ralenti ce week-end avec encore peu de monde au rendez-vous. Il y en a qui profite des vacances pour ce mettre au vert, du coup nous étions pas beaucoup  donc nous avons fait qu'une seule table de jeu en donnant l'impression d'être nombreux. Tels des fonctionnaires, deux ont fait une bataille entre Nains et Khemri sur la règle Warhammer Battle, et les trois autres ont été spectateurs.
La bataille s'est déroulé chez les Nippons, malheureusement le Daimyo du coin ne devait pas avoir d'armée pour arrêté l'invasion des Outremondes... Non, c'est pas ça, des Outre-Tombes plutôt, car ce sont des nains qui leur ont fait face.
Le Sphinx est en plein sur la trajectoire du canon nain, il n'aura pas eu le temps de faire grand chose. Mais quel boulet ce Sphinx !
Le Tueur nain a chargé comme un fou furieux le groupe de char Khemri. Bilan des courses, les 4 chars ont dû retourné aux stands pour changer leurs roues, la carrosserie, le moteur et même les pilotes. Bref vous l'aurez compris, ça été une vraie désosserie  ( bah ouais, y avait que des os, alors on peut pas dire boucherie ! ).

Samedi 18 février

Période de vacances scolaires obligent, nous avons été peu nombreux ce week-end au club. Du coup, nous nous sommes concentrés sur deux jeux de plateaux que sont Tannhäuser et Battlelore.

Battlelore permet de faire des batailles médiévales, notamment la Guerre de Cent Ans, sur un plateau avec des hexagones.
Ici, nous avons des Français contre des Anglais avec des alliés un peu particuliers, des nains sont venu soutenir la couronne de France tandis que des chevaucheurs gobelins sont aux côtés de la Rose Anglaise.
Pour Tannhäuser, il s'agissait du deuxième scénario de la campagne. Cette fois-ci, les alliés affrontent l'une des divisions obscures du Reich allemand.
Les pertes semblent avoir été nombreuses des deux côtés. Pour un résumé complet je vous suggère de voir l'onglet Campagne du blog.

Samedi 11 février

Bonjour, ce samedi nous avons eu la chance de faire plusieurs activités au club. Nous avions pris l'option petites parties en 1h. Du coup, les jeux Song of Blade and Heroes, Saga, Battlelore et Warhammer 40K ont envahis nos tables. Petite présentation des jeux.

Warhammer 40K, la seule grosse partie de ce samedi. La toute fraiche armée Orks débarque sur la table de jeu pour affronter les Space Marines endurcis par leurs précédant combats. Conclusion, le nombre n'est pas suffisant pour s'assurer la victorie.
Battlelore est un jeu de plateau hexagonale avec figurines sur le Moyen Age. Les parties se font en 1h tout au plus.
La bataille en ce jour de l'an 2012 fut celle d'Azincourt où les Français perdirent contre les Anglais à cause de leurs arcs elfiques, heu... non, leurs arcs longs. Mais comme on peut réécrire l'histoire, et bien là, les Chevaliers français ont remporté courageusement la victoire contre les oreilles pointus... les anglais quoi!

L'avantage avec la règle de Song of Blade and Heroes, c'est que l'on peut prendre nos figurines qui trainent au fond du placard et leur faire prendre de nouveau l'air. Ainsi nous avons pu ressortir les vieilles mais très belles figurines de Confrontation pour faire un scénario entre Wolfen d'Yllia et Dévoreurs de Vil'tis.
Comme la partie n'a durée à peine 45 min, nous en avons profiter pour en faire une deuxième. Bref en un après-midi, nous pouvons faire une mini-campagne de 4 à 5 scénarios. Ici nous voyons un Wolfen essayant d'échapper aux Dévoreurs qui se fait tirer dans le dos.
Quel acteur !!!
Pour finir, le jeu Saga retraçant l'époque des Ages Sombres. Les normands tentent d'arrêter leur cousins vikings dans leur folie de pillage.
Le dernier cavalier normand fait un baroude d'honneur devant son infanterie avant de tomber sous les haches vikings. Il n'aura pas fallu 1h pour le peuple nordique d'éliminer leur opposant.

Samedi 4 février

Nous avons eu un samedi sportif avec stars et paillettes, et oui, ce week-end s'est déroulé le Grand Prix de Monaco, nous avons vu les plus grands pilotes, leurs jolies femmes, beaucoup de personnalités, le Prince saluant la foule du balcon du palais, un soleil radieux... Heu qu'est-ce que tu nous fait là ? Il n'y avait pas de Formule 1 ce week-end, la compétition débute que dans un mois ! Okay, c'est bon ! J'essayais juste de mettre nos lecteurs dans l'ambiance. Peut-être mais pour le soleil radieux, tu pouces un peu !
Bref, vous l'aurez compris, nous avons joué notre 3° Grand Prix de Formule Dé samedi, 9 joueurs autour du circuit de Monaco, ça faisait longtemps qu'on n'avait pas été aussi nombreux. Nous n'avons pas eu de sortie de piste ou de boule de feu traversant la piste hélas ! Mais nombreux furent les dépassements, les embouteillages dans les stands et un combat de tous les instants pour définir le classement final, le tout en image.

Le mythique circuit de Monaco, ses virages serrés, ses lignes droites courbes. Pourquoi il y a le Dé de la 6° vitesse. Oui, y a des fous qui l'ont utilisés !
Cette photo résume le Grand Prix : 2 voitures en tête qui ce battent pour la première place, Renault et BMW, la  Williams qui tente de revenir et le peloton qui ce bat pour grappiller des points.
Qui de la BMW et de la Renault finira 1° ? Peut-être aucune si elles finissent dans le port de la ville ?
Ah ! Mais que voyons-nous ? Williams a rattrapé la BMW dans le dernier virage ! Mais où est la Renault ? Regardez le classement final du GP pour connaitre les réponses.
Une autre Renault, une Red Bull et une Torro Rosso pour compléter le classement ! Et Lotus alors, où est passer ça triple épaisseur ?