Samedi 21 avril



Nous avons eu la chance d’accueillir un ancien joueur de warhammer lors de cette séance. Son armée naine a affronté la terrifiante armée Khemri de David. Dans un autre combat, l’armée Ogre de Julien et celle skaven de Matthieu se sont défiés pour notre campagne warhammer. Enfin, Laurent est venu avec le jeu de plateau zombicide, nouveau jeu qui fait fureur outre-Atlantique avec ses figurines de survivants inspirés de célèbres personnages de film et autres séries TV.

Dans les plaines désertiques au pieds des Montagnes du Bord du Monde, l'armée naine de notre invité se retrouve nez à nez avec des Morts-Vivants.
Alors que les nains tiennent leurs positions en inondant de salves de plombs et de boulets leurs adversaires éliminant les Sphnix, les Khemis se jettent à corps perdu dans le corps à corps.

Les arquebusiers nains sont massacrés par les chars et les Nécroserpents détablissant l'équilibre de la bataille. Mais lorsque les marteliers nains avec leur général à leur tête font tater de leurs armes aux Khemris, ceux-ci ne font pas un pli. La victoire naine est assurée.
Dans notre campagne warhammer, les Ogres et les Skavens devaient s'affronter.

La masse skaven eu raison des Géants Ogres mais ceux-ci ne se rendirent pas sans combattre jusqu'au dernier. Retrouvez tous les détails de la bataille dans notre section Campagne Warhammer.
Sur Zombicide, les survivants devaient quitter la ville avec cette... magnifique voiture dont on taira la marque.
Ils devaient pour cela supprimer les obstacles obstruant les rues pour pouvoir faire passer la voiture. Le hic c'est que des zombies leur tombent dessus à chaque coin de rue. Normal que serait un jeu de zombie sans zombie.
Au final, après un affrontement sanglant au milieu du parcours et la mort tragique des deux hommes, les femmes réussissent à quitter la ville en voiture. Qu'est-ce qui faut pas faire pour les femmes, je vous jure !!!


Samedi 13 avril

Dans la continuité de notre Campagne Warhammer, Cédric et David se sont affrontés avec leurs armées respectives. Le public fut nombreux a regardé le bataille pour le pouvoir du Falzar et une fois encore la magie fit rapidement basculer la bataille en faveur d'un camp.

L'armée Khemri entreprit au début de la bataille de grandes manoeuvres sur la colline dans un coin du champ de bataille. Au début nous crurent tous à des manoueuvres militaires, il n'en fut rien ! Il s'agissait d'un rite dansant préconisant la faveur des dieux de la Magie. 
Le rituel s'avéra utile puisque rapidement tout le flanc droit nippon fut décimé comme par magie, elle est bien bonne celle-là !!!
Du coup, le Daïmyo Nippon ne put compté que sur ses samouraïs. Ceux à pied encaissèrent la charge du Nécrosphinx puis des chars pendant que la cavalerie nippone s'attaqua aux Ushastis avec succès.
Les nippons restèrent sur place jusqu'au dernier guerrier face à l'ennemi, se faisant massacré. La fin de la bataille vit la chute du Daïmyo entre les Serpents, le Nécrosphinx et les chars. Le pouvoir du Falzar était du côté des Khemris bien que le prêtre liche nous a fait 2 magnifiques fiascos, mais il était toujours en vie, enfin mort, à la fin de la partie.
Pour plus de détail sur cette bataille, consulter la section Campagne Warhammer.

Samedi 6 avril

Histoire de ce changer un peu les idées, nous avons fait une table de jeu Seigneur des Anneaux. Ce fut l'occasion pour Cédric de dépoussiérer ses figurines trop longtemps rester au plaque et de leur faire prendre un peu l'air.

Le scénario joué était le suivant : Le peuple de Durin qui peuplaient les mines de la Moria fut décimé par leur plus grand ennemi, les gobelins aidés des fameux trolls des cavernes. Les nains ayant pu fuir laissèrent derrière eux de précieux objets dans la montagne et notamment la célèbre couronne de Kazad-Dûm.
Dàïn Pied de Fer, Roi d'Erebor, décida qu'il était plus que temps de récupéré ce bien précieux surtout qu'il appris par ses espions que l'actuel roi gobelin, Durbûrz et le Roi-Sorcier sont aussi à la recherche de l'artéfact. Le roi nain pris la tête d'une petite compagnie de nains notamment quelques gardes Kazad et fut rejoint dans son aventure par Gandalf et quelques Dunadains.

Voici l'intérieur de la Moria et notamment la partie dans laquelle d'anciens plans indiquent la probable présence de la couronne naine. Les gobelins sont déjà sur place quand les forces du bien arrivent. La fouille des lieux risquent de se compliquer pour les deux camps.
Gandalf et les Dunadains se faufilant entres les roches saillantes des mines de la Moria.
Dàïn au centre de sa garde Kazad dirigeant les forces naines.
Le secteur regorge d'objets nains, du coup 4 objets se trouvent dans la zone de fouille et personne se sait où se trouve la couronne. Les deux camps ont pour objectif de récupérer le maximum d'objets en espérant trouver l'artéfact tant convoité. Les nains récupèrent dès le début de la partie celui qui se trouvait sur un surplomb de l'immense caverne.
Les forces de Sauron trouvent quant à eux celui près d'un antique puit et se lance dans la bataille contre les nains.
Gandalf et les Dunadains affrontent un troll et quelques gobelins pour l'obtention de l'objet qui se trouve dans les ruines près de la rivière souterraine. Alors que dans un premier temps en possession des gobelins, l'objet sera lâcher par le porteur qui succomba d'un inpact magique lancé par Gandalf. 
Dans les ruines d'une tour de garde, les nains affrontent le roi gobelin et sa suite pour récupérer l'objet caché dans ce lieu. Malgré une domination gobeline, Durbûrz prit peur quand les trolls tombèrent et fuit la bataille, déclenchant un vent de panique dans les troupes du mal.
Les gardes Kazad luttèrent contre une poche de résistance au centre avant de s'emparer au final de 3 des 4 objets nains dont la couronne.