Samedi 10 février

Bonjour tout le monde. Ce samedi nous avons eu de nouveau deux tables de jeux sur Warhammer 40K et sur Saga Samouraïs. Et oui c'est deux jeux qui ne nous quittent plus depuis quelques mois, du à l'engouement prononcé pour l'un et une campagne qui fonctionne pour l'autre.

 A l'initiative de Matthieu, nos jeunes joueurs de 40K ont testé la nouvelle version de cette règle de jeu et semblent l'avoir rapidement adopté. Il faut dire que cette version est beaucoup plus simple et que toutes les caractéristiques et règles spéciales d'une unité se trouvent sur une seule et même page.
 Effectivement, plus la peine de feuilleté les pages pour chercher une règle particulière ! De fait les parties sont rapides, fluides et bourrines à souhait ! Heyyyy ! Ici nous avons eu un affrontement entre deux armées de Space Marines dans les ruines d'une ville. L'une des deux armées étaient forcément affiliée au chaos.
Hérétiques ! Hérétiques ! Au bûcher ! Ou une frappe orbitale, c'est au choix... Les joueurs ont rapidement maitrisés les règles et ont semblé ravie de cette nouvelle version.Hérétiques ! Hérétiques ! Au bûcher ! Ou une frappe orbitale, c'est au choix... Les joueurs ont rapidement maitrisés les règles et ont semblé ravie de cette nouvelle version.

 Sur Saga Samouraï, le clan de la Licorne envahissait les terres du Lion. Le Daïmyo des cavaliers avaient choisit de livrer une grosse bataille dans la plaine, histoire de prouver que c'était lui le meilleur. Alors du coup, il y avait beaucoup de monde sur le champ de bataille.
Ce qui lui plaisait surtout dans le scénario joué c'est que les troupes détruites pouvaient par les bords de tables. Ah le bon temps ou il était nécromant et ramenait ses troupes à la vie lui semblait bien lointain semble-t-il ! De fait, les attaques sur les flancs au cours de la bataille furent tellement nombreuses, que nous en arrêtèrent le décompte.
Le seul problème, c'est qu'avec ce retour permanent de troupes, les effectifs des unités risquaient de fondre à l'issue de la bataille pour ce tour de campagne, car au final seul les daïmyos et les hatamotos du Lion ne subirent pas de pertes. On dénombra un total de 51 levées, 55 guerriers, 11 gardes et 1 Shugenjas hors de combat dans les corps à corps plus une dizaine d'autres figurines dont le second Shugenja tombé face aux tirs des archers. Cela à fait quelques ravages dans les rangs des armées présentent et les renforts à l'issue de la bataille n'ont pas forcément comblés le vide.
Pour plus de détail de la bataille, alors voir la section Saga du blog.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire