Convention des Dragons de Vaires - 1° partie

Bonjour tout le monde !
Le week-end dernier s'est déroulé à Vaires une convention organisé par l'association des Dragons de Vaires. L'événement permet aux clubs de jeux de figurines de proposer aux visiteurs de faire des parties sur des jeux avec des règles différentes et sur des périodes ou univers différents. Comme l'année précédente nous avons proposé 3 démos sur le week-end. Mais avant de parler de nous, pour une fois nous allons d'abord vous faire découvrir un nouveau jeu fraichement sortie de Studio Tomahawk.

Le débrief du week-end va se faire en 4 partie. Cette première partie est consacré au jeu Dracula's America que nous avons pu tester dimanche. Son nom est très évocateur. Fans de Underworld, le monde de la nuit et du mystère, ce jeu est pour vous ! Effectivement, vampires, zombies, revenants, lycanthropes se mélangent avec l'inquisition, le vaudou, les dollars et le Far West dans des Etats-Unis sortant tout juste de la Guerre de Sécession.

Petite introduction à l'univers : Le président Lincoln vient d'être assassiné quelques mois après la victoire de l'Union dans la Guerre de Sécession. Alors que des élections doivent avoir lieu, Dracula s'empare du pouvoir et devient Président à vie (ou plutôt à mort) des Etats-Unis. Bien que créant une tyrannie, il n'asservit pas pour autant le peuple américain mais va exploiter à fond le capitalisme du pays. Comme il faut des travailleurs d'une certaine intelligence tout de même, la population ne subit pas une vague de transformation en créatures sans cervelle. Forcément, toute cette histoire suscite des oppositions de toute part, entre les cabales vampiriques qui soutiennent Dracula ou se rebellent, des sudistes qui tentent de reprendre les armées, les esclaves affranchis qui se tournent vers le vaudou contre leurs anciens maîtres, des indiens qui s'attaquent aux colons avec l'aide des esprits de la nature, se transformant en loups, coyotes, ours..., les ordres religieux arrivant sur le continent pour s'attaquer aux hérétiques, mais aussi les cow-boys, les desperados et bandits refusant de perdre leur liberté. Bref un sacré bazar que tout cela dans une Amérique ou la frontière avec l'ouest est sans cesse repoussée.

Pour la partie testé, nous nous sommes retrouvés au cœur du bayou, au sud de la Louisiane. Un groupe de confédéré a établit son camp de base en plein milieu des terres des affranchis. Utilisant le vaudou, ceux-ci sont déterminer à expulser les nouveaux venus qui sont aussi le symbole de leurs anciens maîtres esclavagistes.
Au cours de la partie, nos bandes ont eu l'occasion de se frotter aussi aux créatures des marais comme la bande à Scoubidou. Les créatures étaient un peu comme des png qui s'en prenaient à notre chef de bande. D'ailleurs celui des affranchis n'a pas fait long feu face à un anaconda géant. Outre des affranchis, des sudistes et des créatures des marais, nous avions aussi dans nos rangs des revenants pour les sudistes, un zombie et un mystique pour les affranchis,
Le système de jeu est assez simple, les figurines sont réparties en 3 catégories : Boss, vétéran et novice. Chaque classe dispose de ses propres dés : D10 pour les boss, D8 pour les vétérans et D6 pour les novices. Toutes les actions particulières, comme tirer par exemple, doivent être réussi sur 5+. Des modificateurs interviennent forcément, rajoutant ou retirant des dés à lancer, ainsi un tir à courte portée dans le dos de l'adversaire donne 4 dés à lancer alors qu'un tir lointain sur une cible à couvert donne que 1 dé à lancer. Le nombre de réussites donnant la gravité du résultat.
Les activations se jouent grâce à des cartes classique comme Dead Man's Head ou la comparaison s'arrête là en plus du décor et des figurines de far west réutilisable pour cette règle de jeu. Donc les joueurs vont jouer alternativement leur bande. Si les figurines ne sont pas éliminés sur le coup d'un tir ou d'un corps à corps, elles peuvent être sonnées ou mises à terre. Il est fortement conseillé de tenter de relever le plutôt possible vos figurines à terre car un adversaire proche pourrait malencontreusement s'essuyer ses bottes sur le malheureux, condamnant automatiquement celui-ci au trépas. Aïe ça fait très mal !
Bref, bien que nous n'ayons vu que les règles de base, n'ayant même pas effleurer les règles particulières des factions, de la magie et les actions spéciales. Cependant nous pouvons dire que la base fut assimilée en moins de 5 minutes et que le jeu fut très fluide sans voir d'incohérence ou d'injustice. Bon faut quand même lancer des dés et niveau chance, les joueurs ne sont pas tous égaux, c'est la seule injustice :)) Mais pas d'énorme aléatoire comme pour 1D20 sur Dead Man's Head, il est normal qu'un Boss ait plus de chance de réussir qu'un novice après tout.
A tester avec l'ensemble des règles, mais pour ceux ayant déjà le matériel de Dead Man's Head, vous ne pourrez qu'apprécier de pouvoir passer d'un univers à un autre.

La prochaine partie sera sur notre démo Saga Samourai.
A demain.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire