Samedi 27 mai

Bonjour,
Ce samedi certains joueurs ont profité du pont de l'Ascension pour venir au club pour faire une partie. C'est ainsi que la dernière bataille sur Saga Samourai pour notre premier tour de la campagne s'est joué lors de cette séance et que deux joueurs de Warhammer ont testé des armées qu'ils n'avaient pas l'habitude de jouer.

Pour la dernière partie du tour 1, Daïmyo Julien et ses samouraïs archers tentaient de prendre en embuscade Daïmyo Loïc et ses cavaliers.
 Les guerriers de la Mante ont tiré sur tout ce qui bougeaient et c'est surtout la faune locale qui a pris cher. Les cavaliers de la Licorne esquivaient les projectiles en se dirigeant rapidement vers la sortie.
 Mais un sachant les samouraïs adverses véloces sur leur grands chevaux, des éclaireurs s'étaient faufiler dans les bois pour prendre les cavaliers dans un trac-nard... et non un canard !
 Vexés qu'on les croit aussi stupide que leur canasson, le Daïmyo de la Licorne décide de s'occuper personnellement avec ses samouraïs d'une bande de combattants ennemis. Mal lui en a pris, ils sont repousser par les piétons !
Finalement, comme les guerriers de la Mante sont plutôt lent pour coincer leurs adversaires, les cavaliers finissent par contourner les obstacles et sortent tous en l'espace d'un tour de jeu. Les Licornes gagnent la partie mais en y laissant quelques plumes. D'ailleurs leur piètre performance incitera la population des steppes a se révolter contre son Seigneur en fin de saison.
 Du côté du Vieux Monde, les hommes-lézards déguisés en skavens affrontent une armée provenant du grand nord. Les guerriers de papy Nurgle se gelaient les miches dans le nord, alors ils ont décidé d'aller se soigner plus au sud et sont accompagnés par quelques amis trooools !
 Après quelques digressions magiques où les sorcier, quelqu'ils soient, nous ont encore prouvé leur efficacité à ouvrir des portails waaarp non désiré, les choses sérieuses débute par une charge de guerriers de Nurgle monté sur destriers pour défoncer la goule d'un dodu stégadon sous l’œil malicieux du Prince Démon non loin.
Malgré l’agression caractérisée et caractéristique des troupes du chaos, les hommes-lézards gardent leur sang-froid (oui elle est facile celle-là !). Cela n'empêche pas les Trolls et autres rejetons de papy Nurgle de se jeter sur toutes les créatures aux yeux globuleux qui leur passent sous les griffes ou à porter de coupe-jarret. Finalement le stoïcisme déconcertant des slanns se retournent contre-eux, les chaotiques massacrant intégralement la force adverse. Les Trolls utiliserons la tête du gros slann pour un p'tit Troll-ball avec les chaotiques après la baston.
Week-end prochain, c'est au tour des elfes et des slaneeshites de régler leur compte. Qui parie sur qui ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire