Samedi 20 juin

Bonjour,
Samedi dernier nous avons organisé deux tables de jeu. L'une sur Wahammer 40k où des Spaces Marines de cinéma affrontaient une mini-Waaaagh Orque, l'autre sur Saga avec un scénario conçu pour 3 joueurs.

 C'est dans une cité en ruine au milieu d'une zone aride que nos Space Marines de cinéma ont trouvé refuge face à l'attaque imminente d'une Waaagh ! Mais qu'est ce que des Space Marines de cinéma ? Il s'agit de Space Marines avec des caractéristiques monstrueuses qui les rends plus proche de leur réelle description dans l'univers de Warhammer 40K, bref des Space Marines que vous verriez dans une salle obscure le jour où un film se fera sur cet univers. Un rêve ? Pourquoi ? Ils ont bien fait Warcraft au ciné alors pourquoi sur un des univers de GW ?
 En attendant la Waaagh Orque progresse rapidement dans la cité et traverse le cours d'eau au centre de la cité sous les feux nourri des bolters et aux armes à fusion du commando Space Marines.
Finalement, après 2 heures de combat environ, c'est un match nul entre les deux forces. A 1 contre 10, le Space Marine à plutôt bien résisté à la petite Waaagh !

Sur Saga, Cédric avait conçu un scénario pour 3 joueurs qu'il n'avait jamais pu testé. Deux joueurs doivent attaquer un village et une motte féodale. Pour cette partie, une armée normande et une armée bretonne sont les attaquants, tandis que les gallois font défendre courageusement leurs terres.
 Alors que le pillage a déjà commencé dans le village, plusieurs guerriers gallois sont envoyé en avant du fortin pour intercepter les troupes ennemies. Elles font effectivement bien retarder les bretons alors que les normands avancent prudemment. L’obligation d'avoir des unités de piétons pour piller les maisons ralentit énormément les deux assaillants qui sont plus habitué à une armée composée majoritairement de cavalerie.
Les normands attaquent finalement sur un des côtés de la motte féodale, il lui faudrait au moins 3 tours pour venir à bout des défenseurs et encore le Seigneur normand a du se battre en duel le Seigneur gallois et le mettre à terre pour y parvenir.
Et sur l'autre côté, les bretons finissent eux aussi par atteindre les défenses galloises après avoir éliminé les éclaireurs. Malheureusement, aucun des deux assaillants n'est parvenu à mettre un pied dans la motte avant la fin de la partie, donnant la victoire aux gallois.

1 commentaire: