Samedi 14 janvier

Bonjour, retour à la normale cette semaine avec seulement 6 joueurs présents, ce qui la moyenne en ce moment. Certains joueurs de la semaine dernière sont encore en train de réparer leur bolide pour la prochaine course. Nous avons eu tout de même 3 tables de jeux, une sur Blood Bowl et 2 sur warhammer.

 Le match de Blood Bowl opposait les Orques des Famouse Trool Team et les mort-vivants de l'équipe des Sekhmetbanletsonsal pour le tournoi en cours. Vous vous douterez que vu le niveau des équipes, ce match a tourné au règlement de compte.
 Et c'est l'équipe mort-vivante qui est la grande gagnante de ce match, elle a écrasé physiquement et ludiquement les orques, leur infligeant 8 sorties et KO et 2 Touch Down contre rien en face. Finalement pas grand chose à dire ! Si, première victoire des Sekhmetbanletsonsal dans le tournoi. Il était temps, il ne leur reste plus qu'un match.

 Sur la première table de jeu de Warhammer, cette fois-ci les Orques affrontent une armée skavens. Ceux-ci se sont bien regroupés au centre car peu nombreux. Ce qui est étonnant de leur part. Ça sens le mouvement sous table !
 Les deux principales unités adverses viennent s'affronter dans une attaque frontale après que les orques sauvages aient fait appel à leur Dieu qui leur a fourni un coup de main pour tenter de prendre de flanc les skavens. Hé, merki Gork !
 Ah ! Voici les rats d'égouts qui sortent de sous la table pour attaquer sur les arrières des orques. Alors que le Général orque se demandait : Mé keski foute les trooleux ? Pourka z'avance pô ? Hé bien voici la réponse. Ils sentaient que cela fourmillaient sous les pieds alors pour aller à l'ennemi quand l'ennemi vient à soi ! Faut pas croire, mais les trolls sont pas stupides finalement.
 Dans le quartier des skavens, ça sent mauvais la litière de 6 mois. Oppressé de toute part, les jezzails se font rasés par le char orque, les orques sauvages enfoncent les guerriers des clans et Big Squiigs s'amusent entre les unités skavens.
 Et voilà, l'acte de la faim. Alors que les skavens se sont occupés de l'arrière train des orques, c'est y pas que v'là les trolls qui déboulent. Tels des Trolls de Troy lâchés dans un village plein d'humains, c'est l'heure du frichtis pour ceux de warhammer. Les Skavens à plat, n'auront pas résisté. Victoire Trolls... enfin Orques.
 Dans la seconde bataille sur l'univers de warhammer, le décor fut planté dans l'immense désert des Terres du Sud, ancien territoire d'une grande civilisation disparu. Les Khemris et les elfes noirs s'affrontent donc sous un soleil de plomb. Et pourtant samedi il faisait bien froid et humide.
 Contrairement à la précédente bataille, l'affronte est plus classique, charges de face, mêlées, on repousse et balle au centre (non ça c'est blood bowl, désolé). Pas la moindre tentative de débordement ou passage sous table, morne bataille dans une morne plaine.
Finalement, c'est celui qui est le plus stoïque qui tient le champ de bataille. Et à ce jeu là, les morts-vivant de Nehekhara sont imbattable ! Même après que Sarkothep, leur Hiérophante ait enchanté coup sur coup deux fiascos dont le second lui fut fatal. Victoire des ossatueurs.
Trois jours plus tard, Sarkothep reviendra du chaos où il s'est fait expulsé. Faut dire qu'il met autant le bazar là-bas que dans ce monde si !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire