Samedi 1 octobre - Escarmouches à gogo

Bonjour,
Ce samedi a été l'occasion pour les membres du club de rejouer ou découvrir deux jeux d'escarmouches : l'un sur le western avec Dead Man's Head et l'autre sur les tréfonds de l'Empire de Warhammer avec le jeu Mordheim. Sans plus attendre voici les photos !


Le scénario était simple : il suffisait, pour chacune des bandes, de traverser la ville.
Les desperados étaient bien décidés à mettre la ville à feu et à sang mais c'était sans compter sur l'Agence Pinkerton.
 Les premiers se sont jetés à corps perdu dans la bataille et ont versé le premier sang en abattant de sang-froid le porteur d'un shotgun, mettant ainsi à mal la puissance de feu de l'agence.
 Mais les membres de l'Agence en ont vu d'autres et, gardant leur sang-froid, attendirent le boss des desperados dans une ruelle et concentrèrent leur feu pour l'abattre alors qu'il s’apprêtait à quitter la ville.
 Fin de la partie pour le moment mais quelque chose me dit que ce n'est que le début d'une rivalité acharnée entre ces 2 groupes (3 morts chez les Desperados, 1 chez les Pinkerton). Il est en effet peu probable que les Desperados laissent passer impunément la mort de leur chef sans essayer de la venger.

Photos et résumé réalisés par Alan.

Pour Mordheim, les joueurs ont constitués une table de jeu au gré de leur imagination et des décors à disposition. Ils ont eu le temps d'effectuer 2 parties.
  Les bandes d'Hommes Lézards, d'Elfes Noirs et de Hauts Elfes se sont affrontées dans les ruelles de Modheim pour atteindre leur objectif. Comme quoi la ville maudite attire même les peuplades existant de l'autre côté du Grand Océan.
Les personnages exploitent a fond le moindre couvert pour se protéger des tirs ennemis mais aussi pour progresser sans être vu.

Photos d'Aurélie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire