Samedi 26 mars - Formule Dé

Chers spectateurs, chères spectatrices, bonjour ! Je suis Dédé Grognard et je vais vous présenté ce Grand Prix de Formule Dé à Sepang en Malaisie. Prix un peu spécial, puisqu'il a lieu le week-end de Pâques, les organisateurs ont jugés bon de remplacer le traditionnel trophée par un oeuf en chocolat ! Non, non ce n'est pas une blague, le premier joueur gagnera un oeuf en chocolat.

Aujourd'hui, 10 joueurs présents sur les 13 que compte le club sont au départ de ce championnat de Formule Dé. Les essais sont marqués par la pluie et celle-ci a décidé de persister pour le Grand Prix lui-même. Du coup sur la ligne de départ, outre les jolies filles qui tiennent les panneaux, nous avons dan l'ordre : Valentin sur McLaren, Julien sur Psyker, David sur Lotus, Théo sur Williams, Matthieu sur Red Bull, Siméon sur Ferrari, Adrien sur Williams, Cédric sur Renault, Loïc sur Renault et Laurent sur Sauber.
 Ça y est les pilotes sont près à partir et le départ est donné. Premiers accrochages dans la ligne droite, une des Renault perd déjà un bout d'aileron mais aucun joueur n'a fait de départ raté ou de super départ. Au premier virage ça se bouscule pas mal ! David prend temporairement la tête, Matthieu est très bien remonté et l'on voit déjà une scission entre deux groupe de voitures. Siméon déboule plein po dans le virage avant de sauter sur les freins. Il repartira dernier à la sortie du virage.
 Alors que David et Matthieu s'extirpe du peloton, dans le premier groupe de poursuivant, Loïc est le premier pilote a abandonner la course. après la perte de son aileron, cet fois-ci c'est tout l'avant de son véhicule qui s'encastre dans l'arrière-train du bolide de Théo. Les débris commencent à s'accumuler sur la piste.
 Quelques virage plus loin, alors que la Lotus David se fait rattraper par les deux Williams, c'est au tour de Théo de finir la course dans le bac à sable. Il en profitera pour faire un immense château digne du voisin.
 Alors que le premier tour n'est toujours pas finit, les 3 virages qui se succèdent avant la première grande ligne droite vont être dévastateur pour les bolides. La voiture du président et celle de Valentin vont grappiller des places au fur et à mesure que les autres joueurs vont plantés leur véhicule dans les concurrents. Ainsi Julien et Laurent ne résistent pas à s'envoyer en l'air dès le premier des trois virages dangereux. Puis Siméon déboule de nouveau comme un boulet de canon et explose sa Ferrari sur la Lotus de David qui, déjà endommagé, se fait pulvériser malgré sa triple épaisseur. Des débris atteignent la Williams d'Adrien qui malheureusement pour lui doit aussi abandonner. La Renault de Cédric s'extrait de ce magma de plastique et de métal brulé, non sans avoir aussi souffert de se carambolage. Mais maintenant il est deuxième, suivi de près par Valentin.
 Il ne reste plus que trois voitures en course : Matthieu sur Red Bull, Cédric sur Renault et Valentin sur McLaren. Alors que Matthieu est en tête, c'est portant Cédric qui a pris du Red Bull, il fonce en 6° dans les deux grandes lignes droite, rattrapant Matthieu et le doublant dans les stands. Valentin voit ses deux adversaires s'éloigner rapidement dans un duel pour la première place.
Matthieu reprend la tête à deux occasions dans les premiers virages, cependant Cédric négocie mieux le virage précédant la première ligne droite, lançant sur place la Red Bull de Matthieu. Le Président sort du dernier virage victorieux et atteint en premier la ligne d'arrivée suivit de Matthieu et enfin beaucoup plus long de Valentin.

Nous avons tout de même un podium complet malgré de nombreux abandons. L'Oeuf en chocolat est soulevé par le président sous les félicitations du public en délire et le champagne coule à flot (Mytho !).
Mais quel Grand Prix de Formule Dé ou plutôt de Formule Blood Dé ! Bravo à tous les participants.
C'était Dédé Grognard en direct de Sepang, Malaisie. A vous les studios.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire