Samedi 16 janvier

Bonjour, ce samedi a été exclusivement consacré à Warhammer Battle. La première bataille vit le premier affrontement entre une armée de peau-verte et des boîtes de conserves sur 4 pattes tandis que le second affrontement tourna rapidement dans un duel de magie de la Fin des Temps.

 Comme dit plus haut, il s'agissait du premier affrontement entre une armée d'Orques et Gobelins et une armée de Bretonniens. Du coup, ils se sont jaugés du coin de l'oeil pendant quasiment 2 tours. La première attaque se fit par le tir, les archers bretonniens réussissant à faire fuir des gobelins sur loup qui paradaient au milieu du champ de bataille. Dans leur fuite ils entraînèrent une horde de gobelins; qui fut rattrapé in extremis plus tardivement par le Seigneur Orque. 
 Puis les combats débutent vraiment, les bretonniens chargent les trolls et les massacres, les orques qui avaient pris position dans la maison sautent sur la milice paysanne et les exterminèrent. Dans leur élan ils s'en prennent aux chevaliers qui tentaient de s'éloigner le plus possible des Squiggs Géants.
 Le Seigneur Orque sur son vouivre attaqua le flanc de l'unité du seigneur bretonnien, la vouivre fit de la charpie de celui-ci mais avec l'aide de la magie les chevaliers vengèrent leur seigneur et éliminèrent le seigneur adverse.
La partie s'arrêta là avec la mort des deux seigneurs sans qu'on puisse savoir qui réellement dominait.
 Dans la seconde partie, les joueurs ont utilisés les règles de la Fin des Temps pour la magie mais aussi en alignant des Osts issues récits de cette période. Ainsi, un ost composé d'Elfes Noirs et de Hauts-Elfes affrontaient un ost de la Mort mélangeant Vampires et Rois des Tombes sous le commandement de Nagash.
 Plus que le combat en lui-même, la magie prit une énorme importance sur le champ de bataille. Quasiment toutes les limitations des règles de base sautent et l'aléatoire prend des proportions monstrueuses. Les Sorciers disposent de l'ensemble des sorts de leur domaine de magie voir plus pour certains qui pouvaient combiné jusqu'à 8 sorts, cependant le nombre de dés utilisables pour jeter un sort était à l’appréciation de l'aléa d'un jet de dé. Donc imaginez lancer un sort avec une difficulté à 15+ avec un seul dé 6 !!!
Bref, avec des règles très compliqués voir absurdes, les joueurs n'ont pu faire que 2 tours de jeu en 4h de temps. Pas très rentable tout ça ! Du coup, les forces de Nagash l'emportent sur l'alliance elfe de pas grand chose étant donné le peu de combat qu'il y a eu.
Comme quoi compliquer des règles qui ne sont pas déjà simple tue le jeu. Les joueurs autour de la table ne semblaient pas près à rejouer avec les règles de la Fin des Temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire