Samedi 5 décembre

Bonjour,
Journée assez exceptionnelle pour le club où 10 d'entre-nous se sont retrouvés autour de 4 tables de jeu : 2 matchs de Blood Bowl et 2 batailles Warhammer. Nous avons même fini à 12 personnes pour le lancement du 3° tour de la campagne warhammer.

Match de folie entre les Allumés du Bayou et les Onyxiens; les elfes noirs de sieur Onyx. Les joueurs ont rapidement allumé le stade, les contacts sont violents, les sorties sont nombreuses.
Les vaudous avaient prédit la mort dans les entrailles des poulets, eh bien ils ont eu raison, un pauvre allumé a mordu le prés carré. La prochaine fois l'entraineur des humains donnera un cheveu de la pelouse du stade pour se protéger du mauvais oeil. Victoire des humains à 2 - 1.
Pour l'autre match de Blood Bowl, les Orcs affrontent l'équipe skavens des Egouts Blood Bowl Club.  Les skavens font preuvent d'une chance insolente qui lui permet de mener à la mi-temps.
Les orcs tenteront de revenir dans le match sans réussite. L'équipe est composée de jeunes espoirs qui manquent encore d'expérience pour égaler les vétérans mais cette équipe d'orcs est pleine de promesse.

Pour la bataille entre les Bretonniens et les Hauts Elfes, comptant pour la campagne, l'affrontement se fit rapidement, les cavaleries adverses s'engagèrent dès le début de la bataille.
Au milieu des terres fertiles, les flèches pleuvent sur les chevaliers du royaume pendant que l'élite elfique s'empresse de s'attaquer aux troupes humaines. Vous trouverez un résumé de la bataille dans la section warhammer.
Dans l'affrontement entre les Rois des Tombes et les Orcs, une rivière va poser de gros problèmes. Effectivement les Khemris retranchés derrière le cour d'eau arrosent leur ennemis et les attendent le pied ferme.
Les Orcs, impulsifs, n'aiment pas être nargués et s'empressent de traversé la rivière en ébullition. Malheureusement pour eux, nombreux passent à l'autocuiseur et n'atteindront jamais l'autre rive. Les Khemris gagnent quasiment sans avoir vraiment combattu. "A vaincre sans périr, on triomphe sans gloire" aurait dit le hiérophante khemri.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire