Samedi 20 juin

Tout d'abord, première info et pas la moindre : nous étions 7 joueurs ce samedi, un record pour la saison. être aussi nombreux c'est tellement rare que c'est à noter, de fait nous avons eu 3 tables de jeu pour cette séance.
Le fait qu'il fallait finir les matchs de Blood Bowl pour le tournoi n'y est pas étranger, et c'est très bien qu'un jeu puisse fédéré la plupart des joueurs du club, ceci doit être renouvelé la saison prochaine.
Voilà, après ce petit laïus de El Presidente Dictator, revenons à nos moutons où plutôt à nos tables de jeux. Je nous disions 2 tables de Blood Bowl où les humains, skavens, elfes et momies s'étripe pour monter dans le classement de la Ludix ; et une magnifique (je pèse mes mots, tellement elle est belle) table sur Dreadfleet, le jeu de bataille navale sortie par GW il y a moins de 5 ans. Vite, vite les photos !!!!


Histoire de vous faire bien mariner (ah ! ah !  quel sadique je suis ! Oui mais en faisant des jeux de mots) tout d'abord nos matchs de Blood Bowl :
Dans le premier match, les elfes des Phoenix de Walyanar affrontaient les Khemris des Sekmetbanletsonsal. Malgré un début prometteur, ou une momie mit une bonne mandale à un elfe qui passait trop près de son poing, les Khemris avaient encore une fois été sponsorisé par Lotus et sa triple épaisseur.
A la mi-temps déjà 3 - 0 pour les elfes, les Khemris se reprennent un peu lorsque qu'un joueur envoie ad patres un elfe, immédiatement récursivité par le Hiérophante de l'équipe augmentant ainsi les supporters des MV. Bon ça n'empêche pas les elfes de creuser l'écart à 4 - 0 mais les Khemris réduiront en fin de match le score en mettant un TD devant un adversaire réduit à 6 joueurs. Les momies ont envoyé 4 joueurs au tapis et 1 autre KO.
 Dans le second match, les choses furent beaucoup plus compliqués. Une vraie baston pour le contrôle de la balle. Alors que les skavens du EBBC ouvre la marque et donne la banane à son coatch, les Allumées du Bayou réussissent à égaliser péniblement avant la mi-temps, réduisant à néant les efforts skavens pour tenir le score.
En deuxième mi-temps, les humains sont déchainés et minent le moral du coatch des EBBC au fur et à mesure qu'ils envoient les coureurs d'égouts à l'infirmerie. Ce n'est donc pas étonnant qu'ils remettent un TD. Lueur d'espoir pour les skavens quand l'un deux s’extirpe de la mêlée pour égaliser. Mais les humains sont dans un bon jour, encore quelques coups de poings qui dégarnissent les rangs adverses et ils s'ouvrent une voie dorée pour marquer le TD de la victoire et peut-être remporter le tournoi par la même occasion.
Nous saurons si ces efforts seront récompensés après le match entre les Onyxiens et les Yapad'Lézards.

Après ses haletants matchs de blood bowl qui décident du classement final, voici enfin les images de Dreadfleet, jeu amener par Xavier et joué avec David. L'objectif du scénario des deux flottes fut le contrôle de la malpierre tombée dans la mer et représenté par des marqueurs de bouées dorées.
Voici tout d'abord la table de jeu avec les deux flottes arrivant par un bord de table. L'objectif du scénario fut le contrôle de la malpierre tombée dans la mer et représenté par des marqueurs de bouées dorées.
 On commence par la présentation de la flotte de l'alliance du bien avec en premier lieu, le navire de l'Empire qui côtoie celui des nains.
Et voici les navires des hauts elfes en rouge, d'un corsaire (en second plan en noir près du navire de l'Empire) et celui des Arabiens. Oui c'est bien des Arabiens qu'on parle, pour une fois qu'on voit une faction qui sort de l'ombre leur bateau est pas mal avec leur invocation de Djinns.
En face la flotte de la coalition des forces du mal avec le navire amiral dirigé par un Capitaine vampire, le Hollandais volant heu... non un navire Mort-vivant appartenant aux Comtes Vampires, un kraken mécanique des nains du chaos, encore une faction qu'on ne voit pas dans Warhammer Battle, cool le navire !!! Et au font, une trirème Khemri et un énorme poisson mort et flasque qui sert de navire à des skavens.
La bataille fait rage, admirer les bateaux et les décors, tout à été peint par Xavier, sincèrement, c'est... magnifique encore une fois, la table en jette plein la vue. En plus la règle de jeu semble assez simple et il y a un aléatoire sur les dégâts subit par les navires.
Affrontement dantesque entre le navire amiral de la flotte de l'Alliance et le kraken des nains du chaos. David s'est même pris pour Davy Johns en lançant la terrible phrase : "Libérez le Kraken !"
Finalement, malgré le Hollandais Volant, le Kraken et autres dérivés des histoires de Pirates, c'est toujours les gentils qui gagnent à la fin (saleté de gentils). Les navires de l'Alliance s'emparent de la Malpierre grâce au navigateur Jack Séparou et sa boussole magnéti... magique.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire