Samedi 17 mai

N'ayant encre jamais eu l'occasion de faire les scénarios du livre de règle de Warhammer Battle, nous avons choisit de faire celui consistant à défendre sa position. Comme nous ne sommes que 3 joueurs pour cette séance, le défenseur armée de ses 1500 pts d'Elfes noirs se retrouva confronter à 2500 pts d'Ogres et 2000 pts de Nippons.

 Les forces Elfes Noirs se sont donc déployés dans les ruines d'un ancien temple où trône une mystérieuse fontaine restée totalement intact. La Sorcière Morathi (et non Moriarty, comme le disait les joueurs) sur la colline avec son pégase dirigeait l'unité de Gardes de Naggaroth, des Conjurateurs du Feu Maudit, sortent de Magots cavalier et l'Autel Incarnat. Un Kharibdyss, espèce de grosse créature bleue, gluante, tentaculeuse et sentant le poisson pourri servait de chien de garde à sa mèmère.
En face, les Ogres ne firent pas dans la dentelle avec leurs Ventre-durs, Gobeurs d'Hommes et Artillerie lourde sur pattes (Craches-plombs). Les nippons avaient aussi sortie la grosse artillerie avec un canon, des ashigarus avec arquebuses, une unité de samouraïs équipés de leurs gros gourdins (des Tetsudos bien sûr, à quoi pensiez-vous ?) et l'élite des samouraïs avec un katana dans chaque main... et un dans la bouche (non c'est une blague !)
 Les Elfes noirs prennent au pied de la lettre la fameuse expression "La meilleure défense s'est l'attaque" et lance ses cavaliers sorciers à l'assaut des unités de tirs Ogres et Nippons; et l'Autel Incarnat sur les nippons aux gros gourdins. Malheureusement pour les Elfes, ils n'ont pas compris que cette expression s'applique surtout pour des matchs de foot ou de Blood Bowl dans ce cas précis. Ses forces se font rapidement annihiler par les armées attaquantes.
 Après un tir de canon Hadoken des nippons bien placé (pour une fois le canon n'a pas explosé dès le premier tir, c'était à signalé), blessant gravement le toutou à sa mèmère, Morathi se retrouve amputer de plus de la moitié de ses troupes. Elle perd aussi sa monture, son pégase succombant à une volée de projectiles éparses de la par des Craches-plombs. Les Croqueurs d'Hommes et les Ventre-durs se lance à ce moment précis à l'assaut des ruines et se retrouvent nez à oreilles pointus avec les gardes de Naggaroth.
Les elfes noirs combattent fièrement, ne reculant pas d'un pas face aux furieux Ogres. Le Seigneurs des Gardes affronte même le Gros Obé en duel et l’exécute en un rien de temps. Cependant la masse Ogres (je parle en terme de corpulence pas en terme de nombres de figurines !) fait le reste et écrase toute résistance.
Morathi et les derniers Conjurateurs fuient comme par magie le champ de bataille.

Bilan : Les Elfes Noirs n'auront tenu que 2 petits tours alors que pour un match nul il fallait tenir au moins 5 tours et pour qu'ils gagnent 7 tours. Nous nous sommes rendu-compte que la stratégie de sortir du périmètre pour attaquer n'est pas forcément la meilleure des solutions car le scénario inflige des pénalité de test de commandement aux unités trop éloigné du point central de la zone de défense.
Donc constituer une armée plutôt offensive avec beaucoup de cavalerie ne semble pas être la meilleure solution en temps que défenseur pour ce scénario. Nous allons le tester de nouveau avec d'autres armées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire