Samedi 28 septembre - Grosse Bataille Warhammer



Comme ce week-end El Presidente était absent, vous n’aurez malheureusement pas de photos de la séance et donc d'illustrations de ce qui va suivre.
Les joueurs présents ont organisé une grande bataille sur Warhammer avec des alliances plus qu’hétéroclites. Ainsi on retrouve d’un côté du champ de bataille une alliance entre Nains, Elfes Noirs et Skavens (les NES) et de l’autre, Khemris, Ogres et Skavens (les KOS).
Voici un petit résumé de la bataille (petit ! heu… je me suis un peu emballé en fait, désolé !)

Lors du déploiement des troupes, les deux clans skavens se retrouvent au centre face à face tandis que les plus petits font face aux plus grands et donc les immortels s’opposent.

Au début de la bataille, le camp KOS attendrit l’ennemi par des tirs de jezzails et de craches-plombs, les arquebusiers nains voient la moitié de leurs rangs décimés ; et par la magie notamment l’Arche d’alliance khemri qui détruit une artillerie et de la piétaille skaven, « vilain sort » diront certains. Le sorcier skaven a moins de chance en manquant le 13° sort.
Pendant ce temps, sur le côté Ogre, le Mastoroc Ogre et l’Abomination skaven ont chargé de concert une pauvre unité d’Ombre elfique perdue sur le champ de bataille. Ils la traverse comme s’ils s’agissaient d’une unité fantôme (ils portent bien leur nom du coup !) et ne pouvant s’arrêter sans avoir vraiment combattu, les deux créatures percuttent les Rats Ogres et des guerriers skavens adverses.

L’alliance NES réagit rapidement à l’assaut des KOS. Leur Abomination fonce sur les Mangeurs d’hommes qui se trouvent face à lui mais ceux-ci le contiennent tant bien que mal.
Les arquebusiers vengent pitoyablement leurs frères tombés en abattant un seul Ogre et les Longues Barbes viennent porter secours aux Rats Ogres contre le Mastoroc. Oui, oui, vous avez bien lu ! Il y en a qui certains qui s’assoient carrément sur le Livre des Rancunes, et quand je dis livre, il s’agit des 92 tomes relié cuir de 1276 pages chacun. Le 93° étant en cours d’écriture là !

Bref après quelques tergiversations pour savoir qui doit taper qui, les corps à corps tournent en la faveur des KOS. Les guerriers des clans skavens sont massacrés, les Rats Ogres et les Longues Barbes cours comme des lapins dans leur terrier se réfugier, seul l’Abomination des NES s’en sort avec les honneurs en tuant quelques Mangeurs d’hommes.

Devant cette débandade adverse, les Ogres se lancent dans une charge généralisée afin de rattraper leur repas du soir. De fait, les Longues Barbes et les Rats Ogres y passent (à la casserole, au menu : Ratatouille !). Pris de panique, les servants nains du dernier canon filent à la mode Albion. Le seul a s’éclater chez les NES est l’Abomination qui termine tranquillement son unité de Mangeur d’homme.
A l’autre bout du champ de bataille, les Khemris et les Elfes regardent le spectacle. Il semblerait que les immortels veuillent le rester, c’est limite qu’ils se balancent quelques sortilèges histoire de dire qu’ils font quelque chose.

Au centre, les Skavens des KOS continuent à jouer du Canon à Malfoudre et au jezzails. Attention, le 13° sort va sortir !... Ah, bah non, encore un pétard mouillé.
Les efles sortent de leur léthargie pour effectuer un tir sur un régiment skaven qui s’approchait dangereusement d’eux. Ils fuient à travers leurs propres lignes mettant un bazar monstre.
L'abomination est KOS est toujours d’attaque dans les lignes des NES. Les restants nains essayent de tenir mais n'y parviennent pas.

 Les skavens KOS font un tour mémorable. Son unité en fuite quitte le champ de bataille, le 13ème sort ne marche pas pour la 3ème fois, Malédictione, Malédictione !!!
Les mortiers skavens NES tirs sur les Nécroserpents khemri qui venait tout juste de charger ! Ah, enfin ! Il en a fallu du temps aux Morts-vivants pour se réveiller. Quoique du temps, ils en ont à perdre ! Donc ceux-ci s’en prennent à une unité de 50 skavens. D’après vous, 3 contre 50, qui gagne ? Les Nécroserpents ayant l'avantage numérique et rase le rat et fait un trou dans les lignes adverses.
L'Ogres, tels des affamés finissent presque les Nains et s’ils avaient pu continuer, ils s’en seraient pris aux skavens dans la foulée.

Pour finir, l’armée NES est en décomposition. Les nains sont en morceau, Les skavens ont des trous comme ceux du gruyère dans leurs lignes et les Elfes méditent à bonne distance. Ceux-ci tentent désespérément de redresser la situation en utilisant leur magie mais c’est un tel fiasco qu’ils en dispersent les vents magiques à des kilomètres à la ronde. Devant une telle catastrophe, ils préfèrent s’éclipser rapidement.

Victoire des armées de l’alliance KOS.

Merci à David et Loïc pour leur précieuse aide qui a permis d’écrire ce compte-rendu de bataille.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire