Samedi 22 décembre

Pour cette dernière séance avant la fin de l'année et la première du nouveau monde (la fin du précédant fut le 21/12), nous avons pu organiser une partie en 2000 pts entre Khemri avec David et Mathieu contre une armée Comte Vampire de Loïc. Pendant ce temps Laurent et Cédric ont peaufiné le scénario Saga (Studio Tomahawk) en prenant en compte les dernières modifications.
Le tout en image de synthèse... mais non, c'est des vrais photos avec pleins de figurines peintes, incroyable, non?


Suite à la fin du monde, les Comtes Vampires ont bizarrement recrutés beaucoup, mais beaucoup d'humains et d'autres créatures tout aussi étranges qui combattent pour eux.
Devant cette armée hétéroclite (et non héroclix), un conseil entre Grands Anciens Nécromanciens se réunit afin d'élaborer une nouvelle stratégie. Le plus simple pour désigner le vainqueur est celui qui aura invoquer le plus de serviteur ! Entre-temps, des cavaliers spectraux passent à traversent les maisons pour les attaquer.
C'est la baston générale, un champ de bataille comme on les aime avec des gros balèzes de tous les côtés. Les combats sont mordants et mortels, ce ne sont pas les joueurs qui vous diront le contraire.
Et tout ça pourquoi ? Pour des Ferrero Rochers qu'à apporté le joueur des Comtes Vampires. Du Chocoooooolat ! Oui mais pas toi, pas de bras, pas de chocolat ! Voilà pourquoi les Khemris ne pourront pas en manger un seul après leur défaite peu évidente.

Dans un petit village résistant toujours et encore à l'envahisseur, les villageois gallois tentent de protéger leur réserve de blé et leurs montons par la même occasion à un pillage en règle d'une faction de Francs capétiens.
Comme d'habitude, le scénario impose à l'attaquant de débarquer par la plage et aussi d'attaquer par les bois le village. Les gallois sont rapidement sortie et tombés sur les pillards francs.

Mais qu'est-ce que c'est que ça ? On nous aurait menti, à la place des sacs de blé, c'est des Ferrero Rocher qui sont conservés dans le grenier. Encore du chocolat, c'est Noël !
L'unité d'arbalétrier et le seigneur franc protège les troupes sortant avec des sacs. Au final, 6 cavaliers et 6 fantassins francs quittent le champ de bataille avec les mains bien remplis. Malheureusement pour eux, les gallois ont fait beaucoup de pertes dans les rangs attaquants faisant au final une différence de 3 points en faveur du défenseur. Le scénario est beaucoup plus équilibré maintenant, il nous reste un test à faire avec uniquement de l'infanterie en tant qu'attaquant.
Comme nous sommes en période de fêtes, pas de séance le 29/12, réouverture le 4/01/2013.
En attendant, passez de Bonnes Fêtes de Noël !!! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire