Samedi 2 juin

Suite des tribulations de Lolo. Attention je ne parle pas de Laurent Blanc et des joueurs de foot, mais Lolo, le joueur des Ardennes qui vient exprès de loin pour nous voir toutes les deux semaines et faire quelques parties occasionnellement. 
La nouvelle faille spatio-temporelle du continuum espace-temps... hein! Bon okay, j'ai déjà perdu les 3/4 des gens. Vous avez jamais vu Stargate ou Star Trek ? Bon, alors en terme warhammerrien, je parle de faille dans le Warp, c'est mieux... ah oui, j'ai récupéré tout le monde ! Donc nous retrouvons Lolo projeté dans le monde de Warhammer, tout d'abord dans l'Empire où une incursion des forces du Chaos fait des ravages puis dans le pays très méconnu du Nippon où les Ogres réclament une certaine commission en viande, y sont bizarres ces types.

 Les forces du seigneur local, le Baron Loïkas Vandermomött sont mobilisés pour arrêter une avant-garde de chaotique du Seigneur de la Guerre Brice le Putride qui ravage les terres de l'Est de l'Empire.
Les Guerriers du Chaos à la solde du Dieu Nurgle avancent inexorablement avec le soutien du Grand Gluant, le magot préféré du Seigneur de la Guerre chaotique.
Alors que les humains retiennent courageusement les chaotiques avec des soutien, le Grand Gluant lance la peste parmi les troupes ravageant facilement la moitié de l'armée du Baron. Ces hommes tombent comme des mouches. Devant la probable défaite et surtout l'odeur nauséabonde, le Baron préfère partir dignement avant que les mouches ne tournent autour de lui. Lolo en fait de même en se réfugiant dans les bois et passe dans le Warp.    
Il découvre alors un pays paisible, où l'air est imprégné de l'odeur des pétales de cerisiers... enfin presque, car au détour d'un chemin menant à la dépendance d'un samouraï, des cris rauques et une odeur acre de sueur casse l'ambiance de cette fin de printemps. Notre joueur découvre à sa gauche des ogres pas content et à sa droite des nippons pas content non plus. Du coup il se cache dans une motte de foin, devinez laquelle?
Les Ogres sont venu réclamés leur dû pour leur soutien contre les khemris, c'est à dire de la viande. Malheureusement les nippons n'ont que des suchis et du plomb à leur offrir. Cela ne plaira pas à certains d'entre-eux qui firent rapidement demi-tour. En revoir Ogres ni-pon ! (pas bon en français)
Du coup, comme ils ont fait fuir des copains du chef et du magot, les ashigarus se mangent de belles grosses baffes. Elles font plus mal qu'un poisson globe mal préparé. Mais le Daimyo Nippon bottera aussi les fesses du Magot Amoth qui pris son temps pour poursuivre les sushis restant.
Dans un autre secteur de la bataille, les ogres ne font pas de quartiers, ils ont hissé haut le pavillon noir et ont découpé en fines tranches les pauvres soldats. Bah, voilà, ils l'ont eu leur tas de viande!
Un commentaire Monsieur l'Ogre sur votre repas? Ouais, ils étaient nippons ni mauvais ouah ah ah!

Au fait où a bien pu passer Lolo ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire