Samedi 16 juin

Alors que nous atteignons bientôt l'été, les joueurs de Blood Bowl ressortent leurs crampons et leurs casques à pointe pour foulée une magnifique pelouse verte encore immaculée mais pas pour longtemps. C'est aussi la période où les voisins se retrouvent autour d'une bonne bagarre, à défaut de fête des voisins, il s'agit en tout bien tout honneur de régler ses différends accumulés tout au long de l'hiver. Des gens de petites tailles appellent ça des rancunes là où les hommes des âges sombres crient vengeance !
Vous l'aurez compris, les joueurs nous ont gratifiés ce samedi d'un match de Blood Bowl entre Khaotique et Khemri très viril et Kataklismikkkkkkkkk; et une bataille entre Normands et Gallois dans la perspective d'une hypothétique légendaire Saga.


Le Sport ! C'est l'ensemble de jeux sous la forme d'une compétition entre personnes virils, fortes, muscles et par extension plutôt beau gosse dont les principes vertueux mettent en avant des compétitions amicales respectant l'adversaire et dont la victoire est obtenu par le dépassement de soi et des ses adversaires, blablabla... 
Et y a le Blood Bowl ! C'est un sport... mais rien à voir avec tout ce qu'il y a précédemment, et surtout pas de beau gosse, à si les elfes, bah on comprend pourquoi ils gagnent jamais. Comme le dirait le célèbre commentateur Thierry Reland, tant qu'il n'y a pas au moins un mort dans le match, ce n'est pas un bon match de Blood Bowl.
En compagnie de notre commentateur fétiche, nous avons assisté à un match entre une équipe khaotique et une équipe Khemri. Nous avons laissé Therry Reland parler du match.
Alors nous pouvons voir que les Khaotique ont sortit la grosse artillerie en recrutant un Troll, malheureusement pour lui, quelques momies ont laissé sciemment trainés des bandelettes sur le terrain. En s''emmêlant les pieds il emporte avec lui quelques squelettes, c'est ce qu'on appelle un plaque multiple.
Et oui, et oui, un Khaotique profite de la confusion générale pour charger le Kahotch adverse. Il ne s'est pas rendu compte qu'il portait le ballon à bout de Khorne et marque involontairement un Taouuuuch Down juste avant la mi-temps. Du coup, on fait un bilan, 3 sortie à 2 en faveur des Khermi. A quand le premier mort.
La deuxième mi-temps reprend sur des chapeaux de roue de char Khemri puisque ceux-ci tentent de creuser l'écart en sortant de nouveaux 2 autres Khaotiques qui finirent KO dans le publik. A quand le premier mort, il ne manque plus que ça pour que le match soit un bon match.
Malheureusement pour les spectateurs, point de mort, et un squelette qui visiblement n'a rien compris à l'esprit du jeu marque lui aussi un Touch Down. Le match ressemble de plus en plus au pauvre match France - Angleterre dans une autre compétition sportive qu'on ne nommera pas.
Au final, c'est un match en mort donc match nul avec un léger avantage au point pour les Khermis qui ont sortit plus d'adversaire que les Khaotiques. Voilà chers spectateurs, à bientôt pour un prochain match.

L'autre partie de la journée proposait une confrontation entre une faction Galloise et une faction Normande sur la règle de jeu SAGA Africa ambiance dans la brousse !!!
Roland le Grincheux fut chargé par le tout nouveau Roy d'Angleterre d'explorer les terres à l'ouest de l'Usk. A peine ses troupes réussirent a traversé la rivière que les Normands tombent sur les farouches Gallois défendant l'oppressant envahisseur. Les gallois ont pris position dans des ruines et le village.
Devant l'hostilité des autochtones, la cavalerie normande s'empresse de charger pour montrer sa puissance mais elle est prise dans une embuscade. Cependant les archers gallois eux aussi trop impétueux, sont les premières victimes des envahisseurs. Les nobles gallois finiront quand même par repousser les chevaliers normands grâce à leur Roi Maredudd ab Owain.
 
Pendant ce temps, des guerriers gallois tombent sur le flanc des arbalétriers normands qui tirant à bonne distance les troupes ennemies. Les normands subissent de nombreuses pertes mais réussissent quand même à tenir.
Tenant à ses arbalétriers, Roland le Grincheux, fixe son flanc droit avec ses guerriers à pieds et ses archers et ordonne à sa cavalerie de secourir les hommes sur son flanc gauche.
Devant le débouler de la cavalerie, les guerriers gallois tentent de se réfugier dans le village. Les normands n'auront aucunes pitiés, le sang de leurs ancêtres viking ressort à ce moment de la bataille.
Pris dans leur élan, les chevaliers normands veulent en finir absolument. Ils attaquent les nobles gallois qui n'en font qu'une bouchée. Et arrive le tour de Maredudd ab Owain qui seul ne peut que se battre avec honneur avant de rendre son dernier souffle de vie. Roland le Grincheux envoya à la suite de cette bataille une missive à Guillaume le Conquérant lui informant que des terres cultivables et un peuple barbare n'attendent qu'un grand chef et la voix du Seigneur.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire