Samedi 5 mai

Bonjour, nous avons fait deux parties ce samedi, une sur Dystopian War avec une bataille terrestre où nous avons tester la règle pour cette partie et une sur les Super Héros.

Comme nous sommes en train de préparer un scénario attaque maritime et terrestre sur Dystopian War pour la Convention de Vaires en novembre prochain, nous avons testé la règle de jeu pour la partie bataille terrestre. Malheureusement les figurines n'étant pas encore peintes il est difficile de distinguer les deux armées présentent. Sachez qu'il s'agissait d'une bataille entre l'Empire Prussien et la Fédération des Etats d'Amérique.

L'Empire Prussien fait face à une attaque de blindés de la FSA près dès ruines d'une ancienne ville germanique près des côtes de la Baltique. Les prussiens ont formé une ligne de front juste en arrière des ruines, alors que les américains (en haut sur la photo) foncent tête baissée.
Les premiers combats sont violent à l'ouest des ruines, les prussiens stoppent l'avancée américaine et leurs mortiers restés en arrière près du superchar ont endommagés gravement le superchar américain.
Sans commandement, les américains tentent de former une ligne de défense avec leurs mortiers, mais les prussiens passent à l'offensive et détruisent un à un les chars de la FSA. La victoire ne peut plus leur échapper.

Pour la partie de Héroclix, c'est un très classique Super Héros contre Super Méchants, le but étant de se neutraliser.
Les ennemis jurés se battent dans un centre commercial. Les Super Méchants étaient en train de faire leurs courses tranquillement quand les Super Héros leur sont tombés dessus. On peut plus être tranquille pour acheter le cadeau de bébé ! Comment ça je l'ai volé, c'est même pas vrai d'abord !
Alors que c'est la mêlée général, à l'écart, une personne invoque les puissances supérieures : Plus de puissance pour mon falzar !... A moins qu'il cherche juste à prévenir tout le monde que le centre commercial va fermer dans 30 minutes et donc qu'ils doivent quitter le parc de jeu pour enfants...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire