Samedi 28 avril

Plusieurs parties ont eu lieu ce samedi après-midi. Chaotiques de Nurgle et Nippons se sont affrontés sur Warhammer Battle, les Normands ont explorés les terres Scots à Saga, les Super Héros ont encore tenté de sauver le monde à Hérosclix et les aviateurs de la Première Guerre Mondiale ont fait des pirouettes.

Les Guerriers du Chaos, adorateurs de Nurgle étaient chaud patates pour pour en découdre avec les p'tits nippons ni mauvais. Le chariot pour le boucher était près à être rempli.
Malheureusement pour eux, un "bouh" de trop et les nippons ont eu tellement peur qu'ils préfèrent retoucher chez eux, ce faire une une tasse de thé.
Seul le Daimyo tient son rang face à des chevaux sans tête, même pas peur ! Il sera aider par quelques ashigarus.
Mais pas trop quand même ! Faut pas abuser, le patron massacré, il est temps de se retirer. Heu par où, on est encerclé. Enfin un peu de viande fraiche pour le boucher, parce que le chariot, toujours aussi vide il est ! Du coup, ça sera sushi au menu se soir !
Une tripoté d'avions a survolé Lagny cet après-midi. Un vrai festival, pire qu'un 14 juillet. Mais que faisaient-ils ?
Les Allemands devaient bombarder des lieux stratégiques mais, français, belges et anglais ont tout fait pour l'empêcher.
Affrontement entre Super Héros dont Thor qui partage actuellement l'affiche au cinéma avec les Avengers.
Ici point de monstres sortie du néant intersidéral, juste des méchants bien terrestres... Juste !  Vous avez dit !
Les Normands explorent les hautes terres anglaises et tombent nez à nez avec des scots qui refusent l'envahisseur et sa volonté de les dominer.
Les chevaliers normands se disent pour une fois qu'on ne rencontre pas des viking, on a toutes nos chances de gagner. Du coup, le seigneur de l'expédition charge dans le tas avec sa garde. Malheur lui en a pris, il laissera ses troupes combattre bien seul par la suite !
Usant et abusant de leur grande pique et de leur système très défensif très au point, les Scots repoussent inexorablement les charges normandes. Dans un dernier élan dit "pour l'honneur" les derniers chevaliers normands tentent d'éliminer le chef scot au milieu de ses hommes. La cavalerie des hautes terres anglaises en profitera pour exterminé ce qui reste de la fierté normande. C'est pas encore aujourd'hui que les conquérants fêteront une victoire.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire